Vaincre la cellulite et la peau d’orange par une hygiène de vie globale

Lutter contre la cellulite et la peau d’orange ou du moins la réduire est possible en combinant les conseils simples et naturels de nos experts nutritions et cosmétiques

Rédigé par Emma, le 6 Jul 2016, à 16 h 50 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Ah, la cellulite… Sujet de toutes les critiques, surtout par les femmes elles-mêmes. Très peu y échappent, et nombreuses la détestent. Ce phénomène naturel et propre aux femmes (hélas !) peut néanmoins être éliminé. Par une triple action qui combine massage, sport et alimentation. Mais sous certaines conditions.

Sommaire

D’où viennent la cellulite et la peau d’orange ?

La cellulite est très discriminante : elle aime les femmes – qui la détestent ! -, pas les hommes.

Tout commence par un phénomène naturel et physiologique : le corps féminin contient plus de cellules adipeuses que celui des hommes. Leur but ? Stocker l’énergie sous forme de graisse pour alimenter l’organisme en cas de grossesse et d’allaitement. Elles se localisent surtout au niveau des hanches, en haut des cuisses. C’est la masse graisseuse gynoïde. Celle des hommes se localise surtout sur le ventre, et est qualifiée d’androïde.

Hors de la période de reproduction, ces cellules graisseuses peuvent apparaître sous forme de peau d’orange et de capitons : c’est la cellulite.

cellulite peau orange

Formation de la cellulite © Designua Shutterstock

Stockage de graisses et rétention d’eau : le couple infernal

La cellulite provient donc d’un phénomène de stockage de graisses dans les adipocytes situés dans l’hypoderme, ainsi que de la rétention d’eau qui se fait tout autour, dans l’hypoderme mais aussi dans le derme. Si cette masse graisseuse augmente, elle crée des adhérences disgracieuses. C’est la peau d’orange.

Ce processus a d’autres conséquences néfastes, pas seulement esthétiques :

  • il perturbe la circulation lymphatique et sanguine,
  • il entraîne la stagnation de déchets métaboliques,
  • il crée des oedèmes locaux,
  • il peut générer un appauvrissement nutritif.

Bref, le tableau n’est pas bon, ni beau.

Quelles sont les causes de la cellulite et de la peau d’orange ?

En cause, des facteurs multiples :

  • l’insuffisance lymphatique ou veineuse,
  • une alimentation trop grasse, trop salée ou trop sucrée,
  • des manifestations inflammatoires locales,
  • le manque d’exercice physique.

Tous  favorisent l’apparition de la cellulite, ensemble ou même seuls. Voilà pourquoi, pour l’éliminer, il faut avoir une approche globale.

Le massage anti-cellulite et peau d’orange

Pour faciliter l’élimination de ces capitons tenaces, rien de tel qu’un bon massage. En y incluant des huiles essentielles actives sur la circulation et tonifiantes, vous mettez toutes les chances de votre côté.

Massage anti cellulilte

Le « palper – rouler » aux huiles essentielles contre la cellulite © -=Vo=- Shutterstock

Vous trouverez sur le site Mycosmetik de très nombreuses recettes pour fabriquer vos cosmétiques naturels. Mais c’est bien celui contre la cellulite et la peau d’orange qui attiré notre attention.

Recette d’huile anticellulite et raffermissante maison et ultra efficace

Les ingrédients :

  • 50 ml d’huile vierge de Noisette bio. Elle favorise la pénétration et donc l’efficacité des huiles essentielles
  • 50 ml d’huile vierge de Calophylle bio aux très puissantes propriétés circulatoires
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Cèdre de Virginie : facilite le drainage, stimule la circulation sanguine
  • 40 gouttes d’huile essentielle (HE) de Cyprès, idéale contre la peau d’orange, décongestionnante lymphatique
  • 20 gouttes d’HE de Citron ou de Pamplemousse, tonifiantes et circulatoires
  • Ajoutez également, en option, 20 gouttes d’HE de Géranium bourbon, le meilleur soin pour la beauté de la peau
  • 10 gouttes de vitamine E, pour protéger votre préparation et peau du vieillissement

L’application

Massez de manière énergique et profonde les zones ciblées afin d’évacuer et de drainer les toxines des tissus de l’épiderme.

Terminez par un « palper rouler » : saisissez 2 à 3 cm de chair sur la cuisse et faites-la « rouler » entre le pouce et l’index. Cela aide à briser les poches de cellulite et à faire passer les toxines dans le système circulatoire, qui les éliminera à son tour.

A utiliser le soir car certaines de ces huiles essentielles sont photos sensibilisantes, notamment le citron et pamplemousse.

Attention : préparation interdite aux femmes enceintes, allaitant ou allergiques. Consultez impérativement les précautions d’utilisation de chaque huile essentielle et/ou demandez conseil à votre médecin.

Ces huiles essentielles bio sont disponibles sur le site Mycosmetik , ainsi que les huiles végétales bio vierges, des hydrolats, des actifs cosmétiques naturels et sains…).

Lire page suivante : Sport et alimentation, le duo anti-cellulite

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

1 commentaire Donnez votre avis
  1. ok pour la cellulite des femmes et les homes il en non pas alors se conseille est il valable pour nous aussi .merci pour votre réponse.

Moi aussi je donne mon avis