Une simple prise de sang pour prévenir les infarctus

Des chercheurs de l’Université d’Edimbourg ont montré qu’une simple prise de sang pouvait permettre de prévenir d’éventuels infarctus du myocarde.

Rédigé par Emma Jouve, le 23 Dec 2016, à 11 h 10 min

Et si la prévention d’un infarctus du myocarde passait par un geste très simple que l’on peut faire chez notre médecin traitant ? Les résultats d’une étude récente donnent de l’espoir pour trouver un moyen simple de détecter les maladies cardiaques silencieuses.

Mesurer la présence d’une protéine musculaire

Un seul test sanguin pourrait permettre de prévenir un infarctus du myocarde des années à l’avance. C’est ce que révèle les travaux des chercheurs de l’Université d’Édimbourg. À partir du taux de troponine, le diagnostic serait possible. La troponine est une protéine présente dans les fibres musculaires, qui est essentielle à la contraction de celles-ci. Quand des cellules cardiaques meurent, la troponine est encore plus présente.

Voir les chiffres des crises cardiaques et infarctus mortels en France sur le planetoscope

Moins de troponine, moins de risques d’infarctus

Aujourd’hui déjà, des prises de sang sont faites pour mesurer ce taux lorsqu’un patient a des douleurs thoraciques. La troponine permet de confirmer le diagnostic. Pour réussir à rendre ce même test fiable des années avant l’infarctus, les chercheurs ont suivi 5.000 hommes. Ils avaient tous un fort niveau de cholestérol, mais aucun antécédent cardiaque.

Les scientifiques sont parvenus à faire ce constat : une personne qui a un faible taux de troponine, moins de 3,1 nanogrammes par litre, aura 5 fois moins de risques d’être victime d’une crise cardiaque. Ainsi, les médecins peuvent identifier les personnes souffrant d’une maladie cardiaque dite « silencieuse » et peuvent la soigner. Les résultats de cette expérience demandent à être confirmés à une échelle plus grande, mais ils donnent un bel espoir aux médecins.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis