Une fillette séropositive vit depuis 9 ans en bonne santé sans traitement

Selon les chercheurs, une fillette née séropositive est considérée en rémission, alors qu’elle ne prend aucun traitement.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 25 Jul 2017, à 9 h 40 min

Il s’agit d’un cas rare et qui demeure à ce jour inexpliqué. Une fillette atteinte du virus du Sida serait en rémission alors qu’elle ne suit aucun traitement. Le cas de cette jeune Sud-africaine n’est pas isolé : les médecins ont déjà observé de tels faits deux fois auparavant. Ces cas rares intriguent les chercheurs et offrent des pistes prometteuses.

Sida : une fillette en rémission alors qu’elle ne suit aucun traitement

Née séropositive, la fillette vit depuis 9 ans en bonne santé sans prendre de médicaments, ont annoncé les chercheurs lors de la Conférence internationale de recherche sur le Sida qui se déroule à Paris cette année. L’enfant contaminée in utero avait été placée sous traitements antirétroviraux dès l’âge de deux mois pour empêcher le développement du virus. Au bout de dix mois, le traitement a été arrêté dans le cadre d’une étude, alors que le virus avait été réduit à un niveau indétectable.

Plus de huit ans plus tard, le virus VIH n’a toujours pas refait son apparition chez l’enfant. Cependant, cela ne veut pas pour autant dire que la fillette aujourd’hui âgée de 9 ans est guérie. Le VIH est en sommeil mais toujours bien présent.Une rechute est toujours possible, comme dans toute rémission. Le fait que cette rémission se soit étendue sur une si longue période laisse penser qu’elle peut être durable“, a expliqué le docteur Avy Violari, de l’université de Witwatersrand, à Johannesburg.

Lire aussi : Les discriminations envers les malades du sida toujours trop nombreuses

sida, séropositive

De nombreux enfants sont encore victimes du sida en Afrique © Travel Stock / Shutterstock

Le troisième cas de rémission observé chez un enfant

Pour Anthony Fauci, directeur de l’Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), à l’origine de l’étude, “Ce nouveau cas renforce nos espoirs de pouvoir un jour épargner aux enfants séropositifs le fardeau d’un traitement à vie, en les traitant pour une courte période dès leur plus jeune âge“. Il s’agit de la première rémission observée chez un enfant au cours d’une clinique et du troisième cas rare à ce jour inexpliqué.

Les chiffres des décès dus au virus du sida dans le monde sont sur le Planetoscope

En 2013, une petite fille américaine était en rémission après avoir été traitée jusqu’à ses 18 mois. L’infection avait néanmoins repris le dessus un an plus tard. En 2015, une étude annonçait la “rémission fonctionnelle” d’une jeune fille de 18 ans, dont le traitement antirétroviral pris depuis la naissance avait été stoppé à l’âge de 6 ans. Cette dernière vit aujourd’hui sans traitement, en bonne santé. Chez l’adulte, les cas de rémission sont encore plus nombreux.

Illustration bannière : La recherche contre le sida – © science photo
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. C’est normal qu’elle soit en rémission ce qui rend malade ce n’est pas le sida mais les médicaments hautements dangereux qui sont administrés aux patients!

    Encore une manoeuvre de Big pharma pour rendre les gens dépendants de leurs médicaments dangereux, aucun médicament ne guérit ils rendent juste les gens dépendants, big pharma l’a bien compris

    Avec une alimentation végétale, biologique sans pesticides et crue il n’y a aucune maladie qui puisse se développer mais l’humain est tellement déraisonner qu’il mange des produits toxiques acidifiants et éthiquement incceptable (viandes,lait)

Moi aussi je donne mon avis