Tri sélectif : les biodéchets ont leur propre poubelle à Paris

À Paris, une nouvelle poubelle fera son apparition sur les trottoirs. Elle permettra aux Parisiens de trier leurs « biodéchets ».

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 31 Jan 2017, à 10 h 35 min

Les déchets ménagers, également appelés biodéchets, auront désormais leur propre poubelle à Paris. La mairie de Paris vient d’adopter cette initiative qui sera, dans un premier temps, testée dans deux arrondissements de la capitale.

Près de 20 % des déchets des Parisiens pourraient se transformer en compost

Les Parisiens des IIe et XIIe arrondissements de Paris verront bientôt arriver de nouvelles poubelles dans leurs quartiers. À l’initiative de la mairie de la capitale, ces derniers seront invités à trier leurs biodéchets. Cette étape fait figure de test, pour la municipalité, qui compte étendre cette initiative à tous les arrondissements de Paris d’ici à 2020.

Découvrez les chiffres de l’incinération des déchets en France sur le Planetoscope

Baptisé « plan compost », ce programme devrait permettre de réduire efficacement une grande partie des déchets des Parisiens. Les biodéchets représentent en effet 18 % de la totalité de ce que jettent les habitants de la capitale quotidiennement. Derrière cette initiative, la mairie de Paris compte également donner un nouvel élan au réflexe de tri sélectif des Parisiens, en prenant l’exemple de la ville de Milan, en Italie, qui a réduit de 50 % la totalité de ses déchets en lançant ce projet.

Transformer les biodéchets des Parisiens en énergie

Pour mettre cette mesure en application, la mairie compte aider les Parisiens en leur offrant de nombreux points de compostages collectifs. D’ici quelques semaines, les habitants pourront également s’équiper de « lombricomposteurs », qui seront offerts par la mairie et qui permettront à ceux qui le souhaitent de fabriquer leur propre compost.

déchets organiques

Déchets organiques ou biodéchets © KaliAntye Shutterstock

Les déchets récoltés pourront également être transformés en énergie, sous l’impulsion d’un projet de partenariat que la commune établit actuellement avec des entreprises. La municipalité de Gennevilliers pourrait notamment participer au projet, en créant une usine de méthanisation, qui transformerait ces biodéchets en énergie.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. La poubelle à Paris, c’est hidalgo!!!
    A foutre à la déchetterie du socialisme…

  2. Bonjour !

    Merci pour cet article, je voulais souligner qu’une erreur s’est glissée dans le texte. “Les déchets ménagers, également appelés biodéchets”. Les déchets ménagers ou ordures ménagères représentent tout ce qui est jeté dans les sacs poubelles (ce qui n’est généralement pas recyclable) alors que biodéchets sont les déchets organiques qui peuvent être compostés (déchets de jardin/épluchures…) ou méthanisés (épluchures/restes de repas etc…).

    🙂 Bonne journée ! Je me réjouis de voir le résultat de cette initiative!

Moi aussi je donne mon avis