Je fais installer un compost collectif

Rédigé par Annabelle, le 18 May 2014, à 14 h 13 min

Le compost, c’est tout un art ! Et c’est surtout un procédé doublement gagnant : en compostant ses déchets organiques, on réduit fortement le volume de déchets à traiter et on obtient un amendement naturel de qualité pour les sols, exempt de produits chimiques. Les jardiniers ont donc tout intérêt à installer un bac à compost chez eux. Mais si vous n’avez pas de jardin / la place / le temps / la main verte, vous pouvez inciter votre voisinage à mettre en place un compostage collectif !

Compost – le saviez-vous ?

Le premier intérêt du compost est celui de réduire le volume des poubelles. En effet le volume des déchets que nous produisons tous chaque année est hallucinant. Saviez-vous qu’en France on produit par an et par habitant 360 kilos de poubelle dont 70 kilos de déchets organiques ?

gaspillageAlimentaire

 Comment faire un compost 

 Qu’est-ce qu’un déchet organique ?

Les déchets organiques sont l’ensemble des déchets pouvant être dégradés par des micro-organismes. On y trouve :

  • des légumes et restes alimentaires
  • des produits animaux : sang, viande, lait…
  • des déchets de jardinage : herbe coupée, restes d’élagage…
  • des boues provenant du processus de recyclage des eaux usées

Les réduire participe à diminuer la quantité de déchets traités par la filière classique d’incinération.

fleche-nota-beneL’incinération reste le mode d’élimination des déchets le plus important en France puisque 35 % des déchets sont éliminés de cette manière. Savez-vous combien de déchets sont traités par incinération en France, à chaque seconde ?

picto-etoile-paragrapheLes déchets organiques pourraient finir au compost au lieu de venir augmenter le volume des détritus. Cela économiserait des tonnes de déchets à traiter.

La résolution : je fais mettre en place un compost collectif

j'agisLe compostage est très facile à faire chez soi lorsque l’on a un jardin. En revanche, quand on habite en appartement, cela parait plus compliqué. Mais pas impossible, loin s’en faut !

Premièrement, on peut tout à fait se mettre au lombricompostage. Les lombricomposteurs d’appartement ou lombricomposteurs de cuisine sont des dispositifs spécialement prévus pour prendre moins de place et surtout, pour être faire du compost à l’intérieur. Nous vous en avions présenté un modèle l’année dernière :

Une autre solution serait de la jouer collectif ! Pour cela, il est possible de faire installer un composteur collectif dans son immeuble ou même dans son quartier. De nombreuses villes et de plus en plus de quartiers ont désormais leur composteur collectif (Malakoff, Besançon, Epinal …)

Les avantages du composteur collectif

compostage313

L’avantage du composteur collectif et, comme le classique bac à compost de jardin, celui de faire des économies. En effet, traiter les déchets a un coût qui comprend la collecte, le transport et l’incinération.

compost-collectif

Ci-dessus un compost collectif de la région d’Épinal

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Belle idée sur le papier mais dans la réalité de nombreux obstacles sont à prendre en compte. Car à partir du moment où on fait appel à la communauté, le “c’est pas à moi de faire c’est à l’autre” est adopté par 90% des participants. Pour l’avoir expérimenté dans mon ancien quartier, voici les écueils auxquels nous nous sommes heurtés :
    – Ce sont toujours les mêmes qui entretiennent le compost
    – Les gens mettent n’importe quoi dans le composteur, et ce malgré les réunions d’information, les affichettes plaquées directement sur le composteur. Du coup il faut repasser derrière et enlever ce qui ne va pas.
    – Les voyous du quartier s’amusent à y mettre le feu et à y jeter des bouteilles cassées, des mégots etc …

    Du coup au bout d’un moment, quand on en a marre de gérer les incivilités des autres, on revient à son composteur personnel, et il n’y a plus de problème.

Moi aussi je donne mon avis