Traité anti-tabac : des résultats légèrement positifs

12 ans après l’entrée en vigueur d’un traité mondial sur le tabac, globalement, le tabagisme a pu être réduit, mais dans certains pays la situation empire.

Rédigé par Anton Kunin, le 23 Mar 2017, à 11 h 05 min

En 2015, entrait en vigueur la Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte anti-tabac (OMS-CCLAT). Elle oblige ses 180 signataires (179 pays + l’Union européenne) à instaurer des taxes élevées sur le tabac, d’interdire le tabagisme dans certains lieux publics, d’assortir les paquets de cigarettes d’avertissements, d’interdire la publicité du tabac et de soutenir financièrement les services d’aide à l’arrêt du tabagisme.

Recul du tabagisme : des résultats en demi-teinte

Douze ans après, sept chercheurs publient dans la revue médicale The Lancet un bilan de la mise en oeuvre de ces mesures.

Femme birmane fumant un cheroot © szefei Shutterstock

En moyenne, dans les 126 pays étudiés, le taux de tabagisme a légèrement reculé, passant de 24,7 % en 2005 à 22,2 % en 2015. Mais cette moyenne cache une réalité bien moins flatteuse : si le tabagisme a effectivement reculé dans 90 pays, il a en revanche augmenté dans 24 pays et il est resté inchangé dans 12 pays. Si l’Europe du Nord et l’Amérique du Sud peuvent se féliciter d’un recul du tabagisme (-7,1 % et -6,8 % respectivement), en revanche, la situation empire en Afrique, avec une hausse de 12,6 % en Afrique centrale, de 4,6 % en Afrique du Nord et 3,4 % en Afrique de l’Ouest.

Toujours est-il qu’il reste impossible de veiller efficacement à l’évolution du tabagisme, seuls 126 pays membres de l’OMS sur 194 rendant publics leurs statistiques nationales.

Lutte contre le tabagisme : les mesures anti-tabac, ça marche

Les chercheurs constatent une faible application des dispositions de ce traité anti-tabac. En 2014, seul un pays pouvait se vanter d’avoir retranscrit l’ensemble des mesures dans sa législation nationale. 4 pays ont introduit 4 mesures, 10 pays ont introduit 3 mesures, 20 pays ont adopté 2 mesures, 40 pays ont opté pour une seule mesure et 51 pays n’ont appliqué aucune des dispositions de ce traité international.

Découvrez combien coûte le tabagisme à la France grâce au Planetoscope

Mais la grande question reste celle-ci : les différentes mesures anti-tabac aident-elles réellement ? Malgré l’indisponibilité de certaines données, pour les auteurs de cette étude, la réponse est oui. Selon leurs calculs, chaque nouvelle mesure anti-tabac inscrite dans la législation entraînait une réduction du tabagisme de 7 % et réduisait le nombre de fumeurs de 1,57 %.

Par ailleurs, les chercheurs ont constaté que plus un pays adoptait de mesures anti-tabac, plus il parvenait à réduire le tabagisme. Les effets les plus spectaculaires ont été observés en Turquie, où, après la mise en oeuvre de l’ensemble des cinq mesures, le nombre total de cigarettes fumées a baissé de 8 %. L’Argentine et le Népal sont parvenus à atteindre la même baisse, en mettant en oeuvre tout juste trois mesures.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. bonjour, La publicité sur le tabac est soi disant interdite. Mais il ne se passe par un film de cinéma ou un téléfilm où l’on voit un personnage fumer une clope. Cela n’est pas innocent. Celui qui regarde le film, ça lui donne envie de fumer, et il va s’en griller une….

    Je me demande pourquoi ce n’est pas purement interdit. Il faut croire que les marchands de tabac, paient pour ça officiellement, ou officieusement….

    Et le gouvernement laisse faire.

    Quant on pense que les gens trouvent que le chauffage est cher, alors qu’avec un paquet de cigarettes par jour, c’est plus de 200 euros qui partent en fumée tout en se détruisant la santé…

    Et l’autre qui veut payer les gens à rien faire, ils mettront leur agent dans la clope ou autre chose… et ils trouveront qu’ils n’ont pas assez d’argent.

Moi aussi je donne mon avis