Cosmétique : le thym et les produits de beauté

Apprécié depuis toujours pour ces propriétés aromatiques et médicinales, le thym, cette plante vivace synonyme de soleil qui pousse à l’état sauvage sur les collines arides et rocailleuses des régions méditerranéennes, trouve aussi sa place dans les cosmétiques. Découvrez tous ses usages pour vos soins de beauté.

Rédigé par Mark, le 2 Aug 2019, à 19 h 15 min
Cosmétique : le thym et les produits de beauté
Précédent
Suivant

À chaque forme de thym son usage cosmétique

Cette liste vous sera particulièrement utile si vous fabriquez vos propres cosmétiques. Bien entendu, vous pouvez trouver bon nombre d’applications selon vos besoins et vos recettes, mais voici déjà quelques idées…

Dans quoi utiliser l’extrait de feuille ?

Sur le visage :

  • dans des produits anti-âge  : comme tous les produits anti-âge, ce n’est pas la solution magique, mais l’effet antioxydant, puissant pour le thym, peut vous aider à prévenir votre peau d’un vieillissement prématuré en luttant contre les radicaux libres et les autres événements oxydatifs.
  • dans les produits destinés au contour des yeux  : la microcirculation est essentielle à la peau et notamment au niveau des yeux. Le thym permet de le stimuler et donc de faciliter l’élimination des déchets métaboliques, atténuant ainsi les poches en dessous des yeux.

Sur le corps :

  • La stimulation de la microcirculation a également un effet positif sur le reste du corps, notamment sur l’aspect de la peau. Aucune surprise donc de retrouver le thym dans des produits dits amincissants qui travaillent la surface de l’épiderme.
thym cosmétiques

Du thym en fleurs © Mykola Ivashchenko

L’huile essentielle de thym

Pour le visage :

  • Elle est parfaite pour un démaquillant, en petite dose.
  • Le thym est purifiant et peut ainsi lutter contre la production excessive de sébum. Une bonne raison pour l’inclure dans des soins pour peau grasse.

Pour les cheveux :

  • L’huile essentielle peut être incluse, toujours en petite dose, pour purifier les cuirs chevelus gras.

Pour le corps :

  • L’huile essentielle tirée des feuilles est essentiellement utilisée en parfumerie.
  • On l’utilise de fait également dans certains déodorants pour son effet anti-bactérien et pour son odeur.

Attention tout de même aux allergies

On ne saurait le rappeler trop souvent. Les huiles essentielles sont des substances actives. Des précautions d’usage sont donc à appliquer – se retenir notamment d’utiliser l’huile essentielle pour les jeunes enfants ou les femmes enceintes.

Un risque d’allergie n’est également pas à exclure complètement. L’huile essentielle de thym est dermocaustique et ne doit donc pas être appliquée directement sur la peau sous peine d’irritations probables.

L’huile essentielle de thym comprend des limonène et linalol, molécules aromatiques potentiellement allergisantes dont la mention est d’ailleurs obligatoire sur les étiquettes.

Les problèmes ne se posent pas de la même façon avec l’extrait de feuille et l’hydrolat.

coup de coeur
Huile essentielle Thym Linalol bio

Ce thym est beaucoup plus doux que le Thym Thymol

Nos conseils d’utilisation

On utilise l’huile essentielle de Thym Linalol :
– Voie cutanée : en dilution dans une huile végétale (15 % à 30 % maximum) pour pratiquer un massage sur les parties concernées.
– En diffusion : 5 à 10 gouttes dans un diffuseur atmosphérique.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

Lire page suivante : Où utiliser l’hydrolat de thym ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis