Tests sur les animaux : le label Leaping Bunny (partie 4)

Rédigé par Alan, le 5 Jul 2013, à 17 h 04 min

Avant de conclure cette série sur les tests sur les animaux, spécifiquement dans les cosmétiques, nous vous présentons aujourd’hui le label Leaping Bunny.

Tests sur les animaux :

  1. L’Europe bannit les tests sur les animaux (partie 1)
  2. Tests sur les animaux (2) : l’arbre qui cache la forêt
  3. Tests sur les animaux (3) : le label One Voice Bleu
  4. Tests sur les animaux (4) : le label Leaping Bunny
  5. Tests sur les animaux (5) : Stop Vivisection

Leaping Bunny : label contre les tests sur les animaux

tests-sur-les-animaux-leaping-bunny-02Le label a été créé relativement récemment, en 1996. A cette époque, le grand public a commencé à prendre conscience de l’utilisation des animaux pour tester les cosmétiques, rendant la pratique impopulaire. Les consommateurs ont commencé à chercher des produits non testés sur les animaux.

Huit groupes nationaux de protection des animaux, de diverses nationalités, se sont regroupées dans la Coalition pour l’Information des Consommateurs de Cosmétique / Coalition for Consumer Information on Cosmetics (CCIC).

Ce groupe travaille sur cette question et gère notamment le label Leaping Bunny, créé initialement par la British Union for the Abolition of Vivisection (BUAV). Le label est soutenu en Europe par la “Coalition européenne pour mettre fin à l’expérimentation animale“, constituée de 19 organisations.

Leaping Bunny, un label international

Le label est facilement reconnaissable et permet aux consommateurs de repérer facilement les produits “sans cruauté envers les animaux“. Cela concerne les cosmétiques, mais également les produits ménagers. Le label est soutenu activement par l’association Cruelty Free International.

Pour être labellisée Leaping Bunny, une entreprise doit se soumettre à des audits indépendant tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Cela permet de vérifier que le produit réponse bien aux critères définis de non expérimentation sur les animaux, très stricts.

La chaîne de production surveillée du début à la fin

Le produit comme les matières premières n’ont à aucun moment été testés sur les animaux morts ou vivants. Les entreprises doivent pouvoir garantir que les tests sur les animaux n’ont pas non plus été effectués par leurs fournisseurs ou que ceux-ci ne donnent pas l’ordre à d’autres de tester des ingrédients sur des animaux. Toute la chaîne doit être parfaitement exempte de test animaux, répondant ainsi aux normes Humane Cosmetics Standard (HCS) et Humane Household Products  Standard (HHPS).

> Suite : Les critères du label Leaping Bunny

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Il ne reste plus que 64 jours pour signer Stop Vivisection. N’attendez plus, signez et faites signer partout autour de vous. Il s’agit d’un vote pour faire pression sur la Commission européenne. Nous avons un pouvoir de citoyen grâce à l’initiative citoyenne européenne, ne boudons pas ce nouveau droit qui nous est ouvert.
    Plus de 571.000 européens ont déjà dit NON à la vivisection. Rejoignez-les dès maintenant, c’est une campagne importante et unique jusqu’alors, alors ne laissez pas passer cette occasion de faire entendre vos voix contre l’expérimentation animale. L’opinion publique doit réagir et agir ! Merci à tous. Signez sur stopvivisection.eu/fr

  2. arretez ce massacre et préservez la nature es animaux ont droit à un respect total

  3. Si vous voulez que la vivisection soit abolie il n’y a qu’UNE solution, sotenez le projet européen STOP VIVISECTION élaboré par des scientiques européens contre la vivisection

    VOici la pétition, n’hésitez pas signez la et faites la signer nous n’avons qu’au jusqu’au 31 octobre 2013 pour recueillir 1 million de signatures!

    AGISSEZ, pensez aux 800 millions d’animaux torturés dans ces atroces laboratoires!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!et pensez aux centaines de milliers d’humains mourant des effets secondaides des médicaments (plus de 35 000 rien qu’en France!!!!)

    SIGNEZ: stopvivisection.eu/fr

Moi aussi je donne mon avis