Tests sur les animaux : le label One Voice Bleu (partie 3)

Rédigé par Alan Van Brackel, le 30 Jun 2013, à 23 h 26 min

One Voice Bleu, pour une éthique animale et planétaire

La certification bio n’est pas obligatoire, sauf si l’entreprise souhaite obtenir la labellisation orange. Les deux labels peuvent se trouver sur des cosmétiques, des produits d’entretien ou encore des vêtements.

One Voice, un label toujours indépendant

L’indépendance de l’association est permise par l’externalisation de la certification. Comme pour le label orange, le label One Voice Bleu est accordé à la suite d’un audit de plusieurs mois effectué par un organisme indépendant.

Cet audit permet de vérifier que les produits correspondent bien à l’ensemble des critères définis par One Voice. Des contrôles ont lieu en interne, afin de vérifier que ces critères sont respectés à chaque étape. Le logo One Voice est ensuite utilisable librement par les entreprises.

Aujourd’hui, 1 407 produits sont labellisés « One Voice » orange ou bleu.

> Article suivant : Tests sur les animaux (4) : le label Leaping Bunny

*

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Super article merci ! je veille un peu tout ce que je peux concernant les tests sur animaux et ça fait toujours plaisir de voir que de plus en plus de gens font attention 🙂

    Par contre, j’ai lu, je sais plus où que One Voice certifiait les marques même si elles sont testées sur les animaux en Chine ?!?

    Si ça peut intéresser quelqu’un j’ai découvert y a pas longtemps une boutique en ligne qui ne vend que des marques certifiées non testées sur les animaux… ça m’évite de culpabiliser et pour l’instant j’adore les produits que j’ai achetés !

    je ne sais pas si j’ai le droit mais je mets le lien au cas où ça vous intéresserait : preciouslife.fr

    Encore merci pour cet article !

  2. A quand un label pour les agriculteurs soucieux de l’environnement pour lutter contre le suicide de cette profession ?

  3. Ce label me semble quelque peu confus : la couleur orange pour le label bio, ce n’est pas très reconnaissable. A vous lire, tous les produits finiront par obtenir ce label, bof bof

    • Alan Van Brackel

      Non, c’est toujours le même logo, avec deux couleurs différentes. Ensuite, il s’agit dans un premier temps de certifier les produits sans la nuance du bio, qui est plus long à mettre en place.

Moi aussi je donne mon avis