Coronavirus – le mode d’emploi de la téléconsultation

Avec l’épidémie de Coronavirus Covid-19, la téléconsultation connaît un véritable essor. Mode d’emploi de ce nouvel usage médical.

Rédigé par consoGlobe, le 3 Jul 2020, à 8 h 00 min

La consultation d’un médecin en ligne possède de nombreux avantages dont celui de limiter la propagation du virus entre autres. Comment se déroule une téléconsultation ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir avant de prendre rendez-vous avec un médecin en ligne.

Téléconsultation : un accès au soin facilité

La téléconsultation est une consultation à part entière, réalisée à distance par l’intermédiaire d’écrans interposés. Depuis le 15 septembre 2018, la téléconsultation est remboursable par l’Assurance Maladie si elle s’inscrit dans le cadre du parcours de soins du patient.

En cette période de Coronavirus Covid-19, deux décrets parus au Journal Officiel le 10 mars 2020 et le 20 mars 2020 sont venus assouplir les conditions de la téléconsultation. Le patient peut donc prendre rendez-vous avec un médecin en ligne même s’il ne s’agit pas de son médecin traitant, s’il n’a pas été orienté par lui et si le médecin téléconsultant ne les connaît pas préalablement.

téléconsultation

Le confinement a dopé la consultation digitale © Agenturfotografin

La téléconsultation pour faire barrage au Coronavirus Covid-19

La téléconsultation répond à de nombreux enjeux et particulièrement en période épidémique. En effet, afin de ralentir la propagation du virus, les patients et les médecins sont invités à réduire leurs déplacements afin de limiter les risques de contaminations.

Pour autant, la santé des patients ne doit pas être négligée. Assurer le suivi et maintenir le lien avec les patients reste une priorité, quelle que soit l’importance de la crise sanitaire. Les patients souffrant d’affections de longue durée, les enfants nécessitant un suivi pédiatrique régulier ou encore ceux souhaitant recevoir un avis médical sans délai sont invités à intégrer la téléconsultation à leurs habitudes d’accès aux soins.

Quand planifier une téléconsultation ?

La téléconsultation est accessible à tous les patients, dans le cadre de l’épidémie de Coronavirus Covid-19 et hors cadre épidémique. Un patient peut prendre rendez-vous avec un médecin, spécialiste ou traitant, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, week-end et jours fériés compris. Certaines plateformes de téléconsultation proposent un agenda partagé permettant de trouver un médecin dont le créneau de téléconsultation correspond à celui du patient.

Comment se déroule la téléconsultation ?

La téléconsultation peut s’effectuer avec un médecin traitant, ou avec tout autre praticien, quelle que soit sa spécialité médicale (gynécologie, pédiatrie, dermatologie, etc.) La consultation d’un médecin en ligne utilise les moyens technologiques disponibles pour effectuer une vidéotransmission : il peut s’agir d’un ordinateur, d’une tablette ou encore d’un téléphone intelligent. Seuls impératifs : disposer une caméra et d’un micro ainsi qu’une connexion Internet haut débit afin de garantir la fluidité de la communication. En temps d’épidémie de Coronavirus, le médecin peut effectuer sa consultation par téléphone dans le cas où le patient présente des symptômes du Coronavirus Covid-19, s’il est connu comme infecté par le virus, s’il est atteint d’une affection de longue durée, s’il s’agit d’une femme enceinte ou encore si le patient est âgé de plus de 70 ans.

Bon à savoir
Tout comme pour une consultation en présentiel, la téléconsultation nécessite la prise d’un rendez-vous. Une fois la date et l’heure fixées, le médecin envoie un lien de connexion au patient par SMS ou par e-mail pour qu’il se connecte à la plateforme de consultation en ligne.

La téléconsultation repose sur un échange verbal approfondi entre le patient et le médecin dans le but de pallier l’absence d’examen physique. Le médecin procède dans un premier temps à un interrogatoire médical. Il est nécessaire pour mettre en évidence les symptômes du patient ainsi que pour en savoir plus sur son mode de vie. Pour une téléconsultation encore plus minutieuse, certaines plateformes proposent également des fonctionnalités complémentaires comme une fenêtre de « chat » où les deux parties pourront échanger des documents par exemple. Cela peut notamment être utile afin de partager des résultats d’analyses ou une photo. Au cours de la téléconsultation, le médecin peut demander au patient de lui montrer une partie de son corps via la caméra afin de mieux l’examiner à distance.

téconsultation

La relation patient et médecin est identique en téléconsultation © RossHelen

Puis-je recevoir une ordonnance après une téléconsultation ?

À l’issue de la consultation en ligne, le médecin peut délivrer une prescription. Il peut s’agir d’une ordonnance de médicaments ou d’examens complémentaires. Les prescriptions restent toutefois à la discrétion du praticien. Dans le cadre de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, le médecin pourra également prescrire un test naso-pharyngé afin de pouvoir dépister l’infection dans les plus brefs délais.

En cas d’arrêt de travail, le médecin pourra transmettre les volets 1 et de 2 de l’arrêt directement à la caisse d’Assurance Maladie du patient par voie dématérialisée. Si le médecin choisit l’envoi papier, les 3 volets de l’arrêt peuvent être transmis par la poste au patient, qui se chargera de les transmettre à l’Assurance Maladie.

Comment payer et se faire rembourser une téléconsultation ?

Afin de privilégier la prise en charge par téléconsultation pendant l’épidémie de Coronavirus Covid-19, toutes les consultations en ligne, quel qu’en soit le motif, sont prises en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, pour tous les patients. Dans le cas où le médecin pratique le tiers payant, le patient n’aura aucun frais à avancer des suites de la téléconsultation. Si le médecin ne propose pas le tiers payant, le patient pourra régler la note d’honoraire à la fin de la consultation en ligne selon le moyen de paiement mis en place par le praticien. Il peut s’agir d’un virement bancaire, d’un paiement en ligne ou encore d’un paiement par chèque.
Hors épidémie de Coronavirus Covid-19, la téléconsultation est remboursée comme une consultation en présentiel. La prise en charge par l’Assurance Maladie est de 70 %, le reste des frais étant souvent remboursé par la complémentaire santé.

Le confinement mis en place pour lutter contre la pandémie du coronavirus Covid-19 a boosté les services de téléconsultation médicale © VK Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis