Tous les conseils pour maîtriser la taille du lilas

La taille du lilas, comme pour de nombreux arbuste à fleurs, lui est essentielle pour qu’il se porte au mieux ou tout du moins pour qu’il porte des fleurs en grand nombre. Alors c’est parti, munissez-vous de votre plus beau sécateur et éventuellement d’une scie, et allons découvrir ensemble ce dont le lilas a besoin.

Rédigé par Julien Hoffmann, le 6 Apr 2021, à 15 h 11 min
Tous les conseils pour maîtriser la taille du lilas
Précédent
Suivant

Vos outils sont propres et désinfectés ? Impeccable, c’est une base pour tout acte de taille et pour éviter de transmettre des maladies aux spécimens que vous allez tailler. Mais pour la taille du lilas il va vous falloir quelques informations en plus que nous vous livrons ici.

Taille du lilas : un arbuste fleuri pas très contraignant

Arbuste à fleurs, le lilas ne fait pas que nous régaler les yeux de sa floraison d’avril à mai. Son odeur est aussi marquante ! Idéal pour en faire des bouquets qui apporteront le printemps dans votre intérieur, le lilas est un arbuste qui se plaît dans tous les types de sols même calcaires (mais pas exagérément calcaires non plus).

Le lilas est relativement et globalement robuste et ne vous causera certainement pas trop de soucis en dehors d’éventuels phénomènes climatiques extrêmes. Il est cependant recommandé de le positionner dans un endroit très ensoleillé et où il n’aura pas trop froid.

Pourquoi tailler le lilas ?

Le lilas a tout simplement besoin d’être taillé pour pouvoir fleurir comme il se doit. S’il n’est pas catastrophique de rater une année de taille, il faut tout de même accepter que la floraison suivante sera moins abondante et les fleurs certainement plus petites.

Ni les odeurs, ni les couleurs ne manquent au lilas – © Shulevskyy Volodymyr

Plus vous raterez de tailles et plus le phénomène s’accentuera !

La taille permet également d’étoffer votre lilas dans la mesure où elle le pousse à se ramifier et donc à produire de nouveau et vigoureux rameaux.

À quand la taille du lilas ?

Il existe deux types de tailles différentes du lilas selon qu’il soit tout jeune ou qu’il soit déjà implanté dans le paysage depuis quelques années.

On a donc la taille de formation qui débute après la plantation et pour 7 à 8 ans selon la vigueur de votre pied de lilas, et la taille d’entretien qui débute après cette période et qui court jusqu’à la fin de sa vie.

La taille de formation se réalise en octobre ou novembre alors que la taille d’entretien aura lieu tout de suite après la floraison de votre lilas certainement en mai.

Comment tailler un lilas ?

Taille de formation

Cette taille débute par une coupe de la moitié de la longueur des branches de votre lilas au moment de la plantation, durant l’hiver donc. Elle sera suivie par une taille après la floraison de manière à enlever les fleurs fanées en prenant bien soin de garder les jeunes bourgeons qui se trouvent juste en-dessous (ils donneront les nouveaux rameaux pour l’année d’après).

Ensuite sélectionnez de 8 à 10 branches ou quelques-unes de plus si vous avez vraiment de la place et un sol fertile, et éliminez les autres au ras du sol et au fur et à mesure des années pour que votre lilas garde cette base de développement. Continuez à éliminer les fleurs fanées après chaque floraison.

Supprimer les fleurs fanées, un incontournable de la taille du lilas – © VH-studio

Taille d’entretien

Le basique de la taille d’entretien du lilas consiste à éliminer chaque année toutes les branches mortes, celles qui poussent vers l’intérieur de votre arbuste, celles qui vous paraissent faibles ou malades et celles qui se croisent. C’est cette taille qui donnera une vigueur générale à votre lilas année après année.

Ensuite ce sera au tour des fleurs fanées de passer sous la houlette de votre coup de sécateur et c’est bien là le coeur de la taille d’entretien. Une à deux semaines après la floraison de votre lilas, coupez donc toutes les fleurs en prenant garde à ne pas trop en couper : Juste les fleurs ! Les bourgeons qui se trouvent juste en-dessous seront boostés et permettront une floraison digne de ce nom l’année d’après.

Attention à la coupe

Quand vous allez couper quelques fleurs pour les mettre dans un vase ou les offrir à votre voisin pour éviter qu’il ne vienne vous en piquer n’importe comment, ne coupez pas des longueurs de plus de 40 cm. Cette règle vous permettra de ne pas faire de tort à votre arbuste en se calant sur les règles de la taille d’entretien.

Et voici que votre lilas se porte comme un charme et vous donne de magnifiques fleurs à l’odeur d’autant plus puissante que vous l’avez câliné comme il se doit !

Illustration bannière : La taille du lilas n’est pas compliquée mais aide l’arbuste à fleurir – © freya-photographer
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis