Tabac : le paquet neutre devient obligatoire

Boîtes uniformes, quelle que soit la marque, et des images choc pour dissuader : le paquet de cigarettes neutre devient obligatoire partout en France.

Rédigé par Anton Kunin, le 2 Jan 2017, à 10 h 15 min

Même si vous ne fumez pas, vous l’avez sans doute déjà vu ou en avez déjà entendu parler. Le paquet neutre est, depuis le 1er janvier 2017, le seul à pouvoir être vendu.

La paquet neutre : une vieille idée

Uniformiser l’aspect visuel des paquets de cigarettes pour anéantir tout potentiel commercial de leur emballage, telle est l’idée derrière cette dernière nouveauté. Quelle que soit la marque, les paquets de cigarettes sont désormais d’une couleur olive foncée. Des images choc de dégâts corporels liés au tabagisme et des messages dissuasifs y figurent. Difficile de faire plus répugnant pour couper l’envie de s’en griller une, ou d’essayer pour ceux qui ne fumeraient pas.

L’histoire remonte à avril 2015, lorsque les députés ont approuvé une série de dispositions de la loi Santé de Marisol Touraine, dont le paquet de cigarettes neutre fait partie. La mesure devait être effective dès mai 2016, mais les sénateurs ont décidé de censurer ce nouvel emballage de cigarettes uniforme. Il a fallu un second vote à l’Assemblée Nationale pour que la mesure puisse passer sans souci le filtre du Sénat. Depuis le 1er janvier 2017, les buralistes ne peuvent donc pas vendre de paquets de cigarettes autres que les paquets neutres.

Une expérience réussie

La France n’est pas seule dans cette démarche : plusieurs pays du monde ont déjà adopté une politique de ce type. En Australie, où le paquet neutre a remplacé les emballages multicolores en 2012, le nombre de fumeurs est passé de 22,3 % de l’ensemble de la population adulte à tout juste 16,3 %. Une hausse du nombre d’appels vers le numéro d’aide pour arrêter de fumer a par ailleurs été enregistrée depuis la mise en place du paquet neutre, et les sondages montrent que les fumeurs estiment le goût des cigarettes comme étant moins bon, même si en réalité le produit est resté le même.

Prochaine étape dans la cause de la dissuasion : l’interdiction, dès 2020, de cigarettes mentholées. La Cour de justice de l’Union européenne a en effet rendu un avis selon lequel ces arômes agréables rendent le tabac « plus attrayant pour le consommateur », ce qui va à l’encontre de la politique générale de lutte contre le tabagisme.

Illustration bannière : Avec le paquet neutre, il va devenir difficile de deviner la marque proposée- © Zoezoe33 Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Propagande de M…e. acheter vous un cerveau

  2. Pas besoin d’être fumeur pour être victime d’halitose, et pour ces dernières, il existe les chewing-gums. Par contre, attention, une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs. Bref, pour résoudre votre problème avec l’haleine des fumeurs, choisissez: soit vous lui mettez un vent, soit c’est lui qui vous embaumes des siens!

    Sinon, c’est quoi l’intérêt de cet article sur un site comme ConsoGlobe?

  3. Bonjour
    Tous les moyens « pacifiques » sont bons pour réduire l’usage du tabac, le goût ressenti comme différent des cigarettes de paquet neutre indique bien le côté irrationnel du problème. Il y aurait des anti pub à faire avec l’odeur assez insoutenable de l’haleine des fumeurs. Embrasser un fumeur, c’est une preuve d’amour (ou de soumission ?)

Moi aussi je donne mon avis