Sondage – Souhaitez-vous un réaménagement de la mesure de limitation de vitesse à 80km/h ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 29 Jan 2019, à 7 h 55 min

Lundi 28 janvier, le Premier Ministre annonçait que depuis le 1er juillet, date où la vitesse a été limitée à 80 km/h sur le réseau secondaire sans séparateur central, 116 vies ont été épargnées. « Seules » 3.259 personnes sont mortes sur les routes, soit 9 de moins que le précédent « plus bas historique » de 3.268 morts enregistrées en 2013 ! Des résultats sans ambiguïté selon Édouard Philippe qui marquent une nette rupture. Toutefois, la mesure reste sur la sellette…

Depuis 2013, la mortalité sur les routes françaises était constamment en hausse entre 2014 et 2016 -comme cela se produisait au début des années 1970 -, marquant une quasi-stagnation en 2017.

Pour ou contre la limitation de vitesse à 80 km/h malgré les résultats encourageants ?

Pour faire chuter le nombres d’accidentés de la route, le gouvernement a décidé de prendre le taureau par les cornes en abaissant la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires dans l’espoir de sauver « jusqu’à 400 vies par an ». Une mesure impopulaire auprès des automobilistes, des motards et de certains gilets jaunes, qui n’ont pas hésiter à saboter les radars !

Une décision impopulaire mais qui produit des résultats ! Alors qu’en pensez-vous ?

Laissez-nous vos impressions et réflexions en commentaires !

Illustration bannière : Vitesse limitée à 80 km/h – © Marko Rupena
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

18 commentaires Donnez votre avis
  1. En Suisse ça fait plus de 20 ans que la limitation est à 80 kmh au début c’était pas évident, maintenant c’est rentré dans les mentalités !
    Je trouve que l’on pourrai même mettre à 70 kmh

    • Pourquoi pas remplacer les voitures par de carrosses tiré par des bœufs les chevaux iraient encore trop vite à votre gout, n’importe quoi!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Agnès « l’intolérante » qui mélange ses crayons avec tolérance et marge d’erreur des radars !!! Mdr !!! Il n’y a plus de tolérance, même des donneurs de leçons, ni même de marge d’erreur, on ne peut quasiment plus contester ses PV !!!! La contestation des radars, ça c’était avant. Agnès je te rassure, ton intolérance sera bientôt satisfaite, bientôt la vitesse sur autoroute va passer à 80 kms/h !!! Mais, ce n’est pas pour limiter la mortalité, mais pour limiter les dépenses de carburant. Lorsque je lis certains commentaires, j’ai vraiment envie de rire, on se croirait en maternelle. Nananère !!!!

  3. Que de paroles autour des 80 km/h – Quelle chouette diversion par rapport aux sujets de fond ayant trait au pouvoir d’achat des ménages !
    De toutes manières, quand nous roulons, il arrive très souvent que nous ne savons plus ce qu’indiquait le dernier panneau dépassé !! Il y en a partout !
    Peut-être faudrait-il penser à colorer les bandes au sol en fonction de la vitesse requise sur chaque tronçon ?!
    Et puis, continuer de construire des véhicules chers d’1 tonne 1/2, ultra sophistiqués, pouvant atteindre les 180 km/h ! pour transporter, en moyenne sur l’année, 1,4 personne à 47 km/h, sur une trajet de moins de 10 km, en ayant dissimulé leur taux de pollution, ne dissuade pas nos chers « politiques » de culpabiliser encore et encore les usagers!!
    Si nous parlions sérieusement de l’état des routes, du nombre d’accidents impliquant des camions de + en + nombreux, évitant les autoroutes payantes…Et puis, comment se fait-il que pas un accident ne soit imputé directement à une défaillance mécanique ? Réveillons-nous, braves gens !

  4. Bonjour,
    Comme dans tous les domaines, le maitre mot c’est l’éducation : donc il faut qu’il y ait une éducation routière appropriée et régulière sur ces questions de respect du code de la route. De plus, le conducteur est un être humain (et pas un robot) qui doit être en mesure de savoir adapter son allure selon les conditions de circulation (météo, sa fatigue, son véhicule…). Et étant donné que toute action doit être cadrée, il faut limiter la vitesse selon la dangerosité (ou pas) de l’axe concerné, de la visibilité et de l’état de la route. Donc, oui pour un retour au 90km/h MAIS selon les axes (certains endroits selon moi devraient être à 70km/h (voire moins). Sur ce point, je pense que les collectivités locales sont les plus aptes à décider de la valeur de la limite (en concertation avec la sécurité routière).

  5. Il semblerait que les chiffres annoncés par le premier ministre soient erronés. On ne pourra réellement connaître les vrais résultats qu’au printemps prochain. Les chiffres annoncés prennent l’ensemble des axes routiers y compris les 2 voies.
    Il est facile de faire croire à n’importe qui, n’importe quoi à partir de chiffres ou statistiques.
    Les chiffres et statistiques sont la façon la plus simple et la plus utilisée pour faire dire et croire n’importe quoi !

  6. La majorité des PV des radars sont pour des excès de vitesse de 2 à 3KM au dessus de vitesse autorisée, les radars ne sont que des pompes à fric. Il n’y a aucune pédagogie dans l’affaire.

    • C’est faux !
      Il y a systématiquement une tolérance de 5 km/h. Si vous on vous annonce que vous rouliez à 52 km/h, ça signifie que vous étiez déjà à 57 km/h.
      Et si vous jugez que c’est un pompe à fric, rien ne vous oblige à rouler au-delà de la limitation (qui est la loi et que chacun est censé respecter).
      Ainsi, vous ne débourserez RIEN !

    • Ma chère vous mélangez tolérance et marge d’erreur, les 5kms/h qui sont retirés de la vitesse relevée correspondent à la marge d’erreur du radar afin que le PV ne soit pas contesté, la marge d’erreur n’est pas une tolérance. Revoyez vos bases en ce qui concerne tolérance et marge d’erreur.

    • Ca ne change rien à l’affaire, de toute manière vous rouliez trop vite !!!

    • Agnès pourquoi pas remplacer les voitures par de carrosses tiré par des bœufs les chevaux iraient encore trop vite à votre gout.!!!!!!!!!

  7. Il y a environ 60% des radars qui sont hors service (chiffres du gouvernement). Cela n’aurait-il pas une incidence sur la diminution des accidents. Moins de radars, donc moins de regards sur le compteur et donc plus d’attention à la route et moins de fautes.
    De plus, il n’y a pas que la vitesse qui compte, mais aussi l’état des routes de plus en plus déplorable en raison du manque d’entretien, ce qui est générateur d’accidents.

    • Oui, mais ça ils le mettent sous le tapis.

    • Avec la destruction des radars depuis le mois de novembre, le constat a été sans appel: la vitesse a augmenté et les accidents sont repartis à la hausse de façon très importante.
      Quant au civisme des conducteurs qui adapteraient leur conduite en fonction des circonstances, ce n’est pas encore pour demain !!!

    • Ce n’est pas les radars qui vont faire que le civisme soit respecté, mais la pédagogie faite par les forces de l’ordre, je n’ai jamais vu un radar faire de la pédagogie, à part nous faire les poches le reste……..

  8. Je trouve que dans ce débat, on a (volontairement ?) évité de parler des camions, qui sont tout de même impliqués dans énormément d’accidents.
    Et puis, pourquoi l’Etat veut-il empêcher les gens de rentrer plus vite chez eux afin qu’ils gagnent 2 minutes afin de se jeter plus rapidement sur leur tablette ou ordinateur?
    Ça vaut bien quelques vies, pour environ 80% des français!!!
    A partir de là, à quoi bon…

  9. Ce n’est pas la vitesse limite qui est le plus important mais le repect de celle-ci! Quantité de coducteurs ne repectaient pas la limite de 90 km/h! L’onne peiut donc pas déclarer objetivement que c’est le 90 qui était dangereux! C’est le même problème avec le 80 km/h qui n’est respecté que par une partie des conducteurs! Je respecte les limitations de vitesse et je ne compte plus les véhicules qui me dépassent! Dans certaines régions, comme les LANDES, cela semble la norme et les routes faciles de cette région sont meurtrières! Ce ne sont pas les routes qui sont en causes, mais les conducteurs! Et pourtant, toujours pas de radars tronçons et pas de saisie des véhicules des contrevenants d’habitude! Le retrait du permis n’a jamais empêché un chauffard de conduire! Les ronds points ont probablement sauvé plus de vie que les limitations!

Moi aussi je donne mon avis