Conduite : les femmes sont-elles meilleures que les hommes ?

Rédigé par Jean-Marie, le 16 Oct 2013, à 9 h 57 min

En voilà une question qui va faire naître des sourires narquois et des remarques plus ou moins misogynes. Et pourtant, c’est une question tout à fait sérieuse que se posent les assureurs pour pouvoir déterminer le tarif d’assurance. Au-delà du sujet de plaisanterie, la conduite des femmes est ainsi un vrai sujet économique

 « Femme au volant, mort au tournant » c’est fini

Les hommes ne sont pas les as du volant qu’ils voudraient faire croire mais les femmes ne sont pas aussi sages qu’on le dit…. Les uns pêchent par excès de confiance en eux-mêmes et commettent des imprudences, tandis que ces dames commettent bien trop de petits écarts à la bonne conduite.

femme-volantAutrement dit, en ce qui concerne les sexes au volant, on a des marges de progrès dans les deux cas.

SMS et feu orange

Selon un sondage réalisé par AXA Prévention, parmi les petits écarts de conduite des femmes, la fâcheuse habitude de lire ses SMS au volant.

  • Les femmes sont bien plus nombreuses que à consulter leurs SMS au volant (21 % contre seulement 15 % pour les hommes).
  • Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à « passer à l’orange » : 77 % d’entre elles déclarent ouvertement ne pas s’arrêter au feu orange contre 75 % pour les messieurs. De plus, les conductrices slaloment, comme les hommes, pour changer de file.

femme-conduiteCela ne permet cependant pas de conclure que la conduite des femmes est dangereuse  : contraire, il ressort de l’étude que les femmes sont globalement plus sensibilisées que les hommes aux effets de l’alcool, de la fatigue et de la vitesse au volant.

Ce que confirme d’ailleurs une enquête réalisée par Ipsos pour la Fondation Vinci Autoroutes, publiée en 2012, a révélé que les femmes avaient “un meilleur comportement que les hommes” au volant : plus conscientes du danger, utilisation du téléphone, alcool, vitesse, gestion de la fatigue, vigilance, …

Les femmes plus conscientes de leurs limites  au volant

Concernant l’alcool par exemple, les femmes conductrices ne sont que 18 % à prendre effectivement le volant après avoir bu 2 verres d’alcool, contre 34 % chez les conducteurs.

  • Cela vient d’une meilleure perception du danger : en effet, 80 % des femmes conductrices jugent dangereux de prendre le volant après avoir bu deux verres d’alcool, soit six points de plus que les hommes (74 %).

Concernant un autre facteur d’accident, la vitesse en ville et sur autoroute :

  • Les femmes respectent mieux les limitations de vitesse. Seules 42 % des conductrices roulent réellement sans dépasser 65 km/h en ville contre 49 % pour les hommes.
  • Autre bon point en faveur des femmes : la vitesse sur autoroute : seules 15 % des conductrices roulent à 165 km/h sur autoroute, contre 23 % chez les hommes.

Attention au maquillage : Se maquiller au volant serait un facteur important des accidents mortels chaque année. Une campagne de pub a été lancée en Allemagne pour le rappeler.

maquillage-volantD’après une étude parue dans le Telegraph britannique, les femmes qui se maquillent au volant seraient responsables 500 000 accidents (incidents) de voiture en 2009, au Royaume-Uni.

Suite > les accidents rapportés aux kilomètres parcourus

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

11 commentaires Donnez votre avis
  1. Je voudrais encore, penser que les gens de passage, sont un peu perdus et en cherchant les risques sont élevés…je le dis aussi pour moi, car quand je traverse une ville, je dois aussi et souvent je me fait remonter les bretelles.. comme dans toutes les villes nous avons des habitudes…rare est pour moi, que je fisse tu tutut aux touriste, vu que moi aussi dans leur cas je suis un enquiquineur alors….j’apprécie que je ne suis pas sanctionné pour une petite erreur. Merci a vous pour moi

  2. Perso je roule, je roule, je roule, mais je constate que se sont les mecs, qui dépassent, lignes continues, feux oranges, rouges…

    Pendant les vacances je constate, une vraie pagaille en général. Les piétons qui sortent de leur voiture, sont des animaux largués
    a la rage, d’emmerder les autres conducteurs, le passage a piéton a dix mètres ou moins sont invisibles ? Si le gouv. voulait sur presser les automobilistes, il y a des milliards a gagner.

    Un monsieur plus haut parle ? si c’est lui de SMS et des fautes de
    orthographe, comment écrit-il SMS au pluriel SMSs, donc il a fait une faute ? je ne juge pas, simple idée, du pluriel et du singulier. Je ne juge car moi, il doit y en avoir une a chaque mot.?

  3. Ah, vous voulez dire que les hommes ont moins de capacités que les femmes !? Bande de menteurs !! C’est les hommes qui conduisent mieux que les femmes !! Alors fermez vos gueules !! MERDE !!

  4. Et pourtant j’ai remarqué que ce n’était pas le sexe qui faisait le chauffard et j’ai conduit sur des endroits différents en France, pas longtemps certes, mais suffisamment pour remarquer que le sexe est loin de définir le style de conduite

  5. Pouvez vous m’expliquer pourquoi alors j’ai eu plus d’accidents ou de problèmes de circulations avec les femmes qu’avec les hommes au volant? A partir du moment ou j’évite l’accident avec une femme et que je rentre dans un autre véhicule, c’est moi l’homme qui sera pris en tort alors que c’est la femme qui m’a obligé à réagir et à créer un autre accident. J’ai une femme qui freine brutalement devant moi sans raison et je rentre dans l’arrière train de son véhicule, je serai toujours considéré en tort, alors que la mauvaise réaction fut d’elle en premier. Sans compter le nombre de femmes qui se maquillent en roulant en voiture … Comme quoi les statistiques peuvent être trompeuses. Désolé mesdames, c’est du vécu.

  6. Bonjour
    J’aime vos articles mais ils sont de plus en plus difficiles à lire car il y a des mots en trop ou il en manque, les fautes d’orthographes sont de plus en plus nombreuses, ça devient quasi incompréhensible – dommage!
    Ex:
    – “Les femmes sont bien plus nombreuses que à consulter leurs SMS au volant”
    – “Cela ne permet cependant pas de conclure que la conduite des femmes est dangereuse : contraire, il ressort de l’étude…”
    – “Ces chiffre ne tendent donc à prouver que les femmes ne sont pas moins accidentogènes ou meilleures conductrices.”

  7. Tous ces chiffres semblent parfois se contredire, donc difficile de juger.
    D’ailleurs, est-ce vraiment important ? Suivre les règles de sécurité qui permettent d’éviter la plupart des accidents, notamment les accidents graves, est à la portée de tout le monde. Et quand on ne conduit pas, il y a clairement des gens avec qui on ne montrait pas en voiture, indépendamment du sexe…

  8. Pas très clair cet article, je cite “les femmes roulent en moyenne 40% de moins que les hommes”, et ensuite “aujourd’hui 49% des conducteurs sont des femmes et elles accomplissent le même kilométrage que les hommes chaque année.” Dans le premier paragraphe, on conclue que les femmes ont plus d’accidents rapportés au kilométrage (donc qu’elles conduisent moins) et dans le second paragraphe, on précise que les femmes conduisent le même nombre de kilomètres que les hommes. Les études devraient être plus précises ou plus fiables !

  9. Ces chiffres ne sont pas clairs, ni très significatifs, ça m’a l’air d’être un bon melting-pot de sources bien diverses. Exemple : “Les femmes roulent en moyenne 40% de moins” ou “elles accomplissent le même kilométrage que les hommes” ?
    En plus, entre ce que les uns avouent et pas les autres…
    Je crois que la seule vérité qui se dégage réellement de toutes les cas, c’est que les gros accidents (mortels/chers) sont surtout le fait des hommes.

    J’approuve ce qui a été dit dans un autre commentaire : “La conduite est plus une question de tempérament que de sexe, on conduit comme on est.”

  10. Que les femmes soient plus prudentes au volant c’est un fait mais il est difficile d’affirmer qu’elles conduisent mieux que les hommes… Beaucoup manquent d’assurance ou sont stressées sur la route, elles ont souvent peur de la vitesse et ont du mal à gérer les situations compliquées.

    • Plus prudentes au volant ?
      Ca dépend des femmes, j’ai eu un accident avec une conductrice qui m’a foncé dessus car elle m’a vu au dernier moment (j’étais sur une route droite et prioritaire en plein lôtissement)…elle n’a rien trouvé d’autre que de lâcher son volant et de se cacher les yeux avec ses mains en laissant la voiture aller droit sur moi!
      Elle a heurté ma portière, heureusement pour moi je roulais à – de 50 km/h !
      Un homme ne se serait probablement pas mit la main sur les yeux et n’aurait pas laisser aller sa voiture où bon lui semble.
      Par contre j’ai vu des comportement d’hommes au volant tout aussi dangereux, dont un qui a démarré au feu vert et qui a freiné en s’arrêtant tout de suite après alors qu’il n’y avait rien devant lui (c’est juste qu’il fumait et que la cendre chaude lui est tombé sur les jambes), inutile de dire que le conducteur suivant a percuté l’arrière du véhicule, c’était moi !
      La conduite est plus une question de tempéremment que de sexe, on conduit comme on est.

Moi aussi je donne mon avis