Quelles mesures devraient être prises pour rendre l’utilisation du train plus attrayante selon vous  ?

À en croire un sondage IFOP pour la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT), malgré la priorité donnée au train comme mode de transport durable, les Français lui trouvent de nombreux défauts. Principalement, son coût élevé et la rigidité des horaires découragent l’utilisation régulière.

Rédigé par Anton Kunin, le 10 Jun 2024, à 11 h 14 min
Quelles mesures devraient être prises pour rendre l’utilisation du train plus attrayante selon vous  ?
Précédent
Suivant

Seulement 50 % des Français ont pris le train en 2024, et une majorité critiquent les tarifs. Si l’on veut préférer le train, en tant que choix de société, il est urgent de repenser son accessibilité et sa flexibilité pour attirer les usagers.

L’engouement pour le train est freiné par des tarifs jugés trop élevés

Entre les Français et le train, pourtant le moyen de transport le plus écologique… c’est loin d’être une histoire d’amour ! D’après un sondage IFOP pour la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT), le coût des billets de train est un point de contention pour bon nombre de nos compatriotes. Ainsi, plus de 70 % des usagers actuels et 84 % de ceux qui ne prennent jamais le train jugent les tarifs prohibitifs. La SNCF a récemment annoncé une hausse de 2,6 % des tarifs des billets TGV pour 2024, attribuée à l’augmentation du coût de l’énergie (+14 % en 2023) et des péages (+8 %).

Les billets chers rendent le train moins attractif, particulièrement pour les 75 % de non-utilisateurs qui choisissent d’autres moyens de transport plus abordables. François Delétraz, président de la FNAUT, nuance cependant cette perception des prix en hausse continue en rappelant que le prix moyen d’un billet de TGV reste autour de 40 euros. Même si, c’est vrai, les billets Ouigo ont connu une hausse importante ces dernières années (31 euros un billet en moyenne en 2022, contre 23 euros en moyenne en 2018).

Une bonne partie des Français jugent le train peu pratique

Au-delà des coûts, l’aspect pratique du train est également remis en question. Environ un tiers des non-usagers évoquent des horaires qui ne leur conviennent pas et risque de retards comme principaux inconvénients du train. Les usagers réguliers se plaignent de leur côté de la ponctualité et des perturbations fréquentes.

L’étude de l’IFOP met en lumière le besoin de rendre le train plus accessible en termes de réservation et d’horaires. François Delétraz rappelle qu’il est important de remettre en place la notion de cabotage pour augmenter le nombre de gares desservies et offrir plus de flexibilité aux voyageurs. Malgré ces défis, il est intéressant de noter que 92 % des utilisateurs de TGV sont satisfaits de leurs trajets, bien que cette satisfaction tende à diminuer pour les utilisateurs de TER et d’Intercités.

Quelles améliorations souhaiteriez-vous voir pour rendre l'utilisation du train plus attractive ?

Lire aussi
SNCF : un supplément de prix si vous avez trop de valises

Abonnez-vous à consoGlobe sur Google News pour ne manquer aucune info !
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Des trains de nuit pour les longs courts et facilité à gravir les marches pour les personnes à mobilité réduite -sans faureuil -.

  2. De pouvoir y mettre des vélos

  3. Pour la question du confort, ayant connu les trains que l’on pouvait prendre en prenant le billet auprès du contrôleur, où on pouvait voyager debout, ou se mettre sur un strapontin, il est ce qu’il est, mais surtout pas un critère important.

  4. Et aussi des prix fixes et définitifs, plus de trains avec moins de vitesse, et plus de gares et avec du personnel !

Moi aussi je donne mon avis