Soldes d’été : peut-on faire rimer shopping et écologie ?

Rédigé par Aurore, le 27 Jun 2012, à 16 h 04 min

27 juin 2012. Les femmes sont prêtes, les escarpins dans les starting-blocks, et les hommes prient pour ne pas être entraînés dans cette folie shopping qu’annoncent les soldes.

Car oui, cela ne vous aura pas échappé, ce mercredi 27 juin 2012 sonne le début des soldes d’été, l’occasion pour tous de faire de bonnes affaires, ou presque.

En ce début de période de consommation en folie, ou le plaisir d’acheter supplante la raison, consoGlobe s’est posé une question essentielle : est-il possible de faire les soldes, tout en respectant la planète ?

Attention à la consommation inutile !

La crise est encore bien présente en France, et beaucoup d’entre-nous ont jeté ces derniers-mois des coups d’oeil inquiets à leur compte en banque.

Les soldes apparaissent alors comme un excellent moyen d’évacuer une sorte de frustration causée par une non-consommation forcée, ou plus raisonnée.

Et lorsque les étiquettes indiquent des rabais importants, des petits prix, ou des quantités limitées, la raison n’a plus sa place et les clients consomment, consomment, consomment.

Pourtant, une fois le plaisir de s’être fait plaisir passé, le constat est souvent le même : pourquoi ai-je acheté telle ou telle pièce, dont je n’ai finalement pas besoin ?

Ainsi, pour des soldes plus écologiques, et plus responsables, et surtout plus économiques, il est tout d’abord important de se raisonner, et de ne pas « surconsommer » ! Car acheter pour stocker, ne pas utiliser et finalement jeter… Cela n’a pas grand intérêt !

 

La suite p.2> Pratiquer les soldes en ligne !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Le développement durable, c’est aussi considérer l’humain au-delà des ségrégations ordinaires et insupportables comme le racisme, le sexisme ou la discrimination sociale. L’article est intéressant, mais l’introduction nous replonge dans des clichés que je croyais bannis de votre site !

Moi aussi je donne mon avis