Soins des animaux : des alternatives naturelles intéressantes pour eux aussi !

Nous sommes nombreux à apprécier les médecines douces : aucune raison que nos compagnons à quatre pattes n’en profitent pas aussi ! Des clients de tous poils, et parfois même à plumes…

Rédigé par Véronique Desarzens, le 5 Nov 2017, à 14 h 00 min

Votre chien a l’air neurasthénique, vos perruches s’arrachent les plumes, les problèmes de dos de votre teckel vous minent le moral, ou encore vous hésitez à faire opérer votre chat préféré ? À vous, ou plutôt à eux, les médecines parallèles qui élargissent en douceur le choix des solutions !

Les médecines alternatives pour les animaux de compagnie

De plus en plus de vétérinaires explorent les innombrables possibilités offertes par les médecines alternatives, pour le plus grand bien-être de nos petits compagnons. Et pas seulement sous forme de doses homéopathiques pour drainer leurs vaccins annuels ou d’arnica en cas de choc…

L’homéopathie : pour tous les êtres vivants !

Pour ce vétérinaire itinérant, l’aventure a commencé tout au début des années 80, à la faveur d’un cours à Aix-en Provence. « Les conférenciers étaient tous de vieux homéopathes. C’était passionnant, et pour moi ça été une découverte. J’ai commencé à étudier. Bien sûr, cela demande beaucoup de temps au début, mais cela en vaut vraiment la peine ».

homeopathie animaux

© Jelena Yukka

Depuis, au fil de nombreux cours et de beaucoup de travail, il a progressivement intégré l’homéopathie à sa pratique. Mais au fond, par quoi a -t-il été séduit dans cette approche ? « Beaucoup de cas sont difficiles à régler avec la médecine officielle. L’homéopathie est une médecine individuelle qui offre d’intéressantes possibilités supplémentaires en cas de doute ou d’hésitation par exemple. Elle nous apprend à bien observer, à tenir compte de beaucoup de détails. En fait, elle demande d’étudier jusqu’à la psychologie de l’animal ».

Comme pour nous autres, l’homéopathie permet de traiter chez les animaux toute une kyrielle de maux. «  Il est évidemment difficile de donner un exemple car on ne peut pas dire « tel médicament » pour « tel trouble ». Il faut au moins trois symptômes pour choisir un remède, et la collaboration du maître est importante pour cela ».

Ce qui est vrai pour les troubles physiques l’est tout autant pour ceux du comportement. « Les chats et les chiens ont de plus en plus de problèmes psychiques, la plupart du temps à cause de leur maître ou de leur environnement. Là aussi l’homéo peut aider, notamment lorsque l’animal souffre d’abandon ou de manque d’attention de la part de son maître. Mais parfois pour soigner l’un il faudrait aussi traiter l’autre…» 

Et tout ça, ça « marche » vraiment ? Notre vétérinaire est formel : « Tous les êtres vivants sont sensibles à l’homéopathie, même les plantes ! Alors à plus forte raison les animaux. En général ils réagissent très bien – comme les enfants d’ailleurs – parce qu’ils sont peu intoxiqués ».

Lire page suivante : Réflexologie pour quatre pattes

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis