Smartphone, une addiction qui n’est pas sans conséquences

La téléphonie mobile a provoqué une vraie révolution dans notre quotidien. Elle a en effet modifié notre manière de vivre et a même eu des effets sur notre santé.

Rédigé par Perrine Derobien, le 24 Apr 2017, à 10 h 10 min

Les Français passent beaucoup de temps avec leur portable qui leur rend de nombreux services. Conséquences : des problèmes sur la santé et une véritable addiction !

Beaucoup de Français sont accros à leur portable, particulièrement les jeunes

Il suffit de prendre les transports en commun pour comprendre à quel point nos smartphones ont pris place dans notre quotidien : toutes les têtes sont penchées sur les écrans ! Que ce soit pour consulter leurs mails, réagir sur les réseaux sociaux, discuter avec des amis ou même écouter de la musique, nous passons un temps considérable à utiliser notre téléphone portable.  Selon une étude réalisée en mars 2017 et relayée par nos confrères de La Provence, les Français passent un peu plus d’une heure par jour en moyenne sur leur mobile. Ce sont les 18-24 ans qui y passent le plus de temps : 2h49 quotidiennement.

Observez les chiffres des ventes de téléphones portables en France sur le Planetoscope

Une nouvelle addiction liée à notre époque et à ses nouvelles technologies serait-elle en passe d’apparaître ? Il semblerait en effet que les Français soient devenus accros à leur portable. « 67 % des 18-35 ans ne l’éteignent pas dans un avion (contre 59 % des plus de 65 ans) et seulement 25 % des 25-34 ans coupent leur smartphone pendant un spectacle (contre 79 % des plus de 65 ans).

Plus globalement, seules 39 % des personnes interrogées déclarent éteindre leur téléphone la nuit. Au final, 23 % admettent ne jamais l’éteindre, un score qui monte même à 34 % chez les 25-34 ans », lit-on dans les colonnes de La Provence. Une cure de détox au téléphone mobile semble totalement insurmontable pour certaines personnes !

Une addiction qui a des conséquences sur notre santé et change notre morphologie

Cette dépendance au smartphone n’est pas sans conséquences et les professionnels de la santé ont vu apparaître de nouvelles pathologies liées à cette addiction.

Des douleurs dans la main peuvent se faire ressentir chez ceux qui utilisent leur portable plusieurs heures par jour. L’utilisation abusive peut ainsi provoquer le syndrome du canal carpien, responsable de fourmillements et d’un engourdissement du poignet. Un endolorissement au niveau du cou et du dos apparaissent également chez les personnes qui passent leur temps penchées sur leur téléphone. Quant à celles qui téléphonent à longueur de temps, c’est le syndrome du canal cubital qui les fait souffrir en raison de la flexion prolongée du bras.

Mais ces douleurs ne sont pas si terribles et le corps est capable de s’adapter de manière étonnante à ces nouvelles habitudes. Selon une étude britannique, certaines personnes ont un pouce plus gros et plus musclé que l’autre. Une particularité physique qui est la conséquence de l’utilisation intensive du smartphone et concerne les plus jeunes en particulier.

Illustration bannière © nenetus – Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




3 commentaires Donnez votre avis
  1. Le bizness des uns fera le malheur des autres, à méditer!!!!!

  2. Audition réduite précocement, acouphènes et probables effets délétères des ondes électromagnétiques reçues de manière excessive sur le cerveau…

  3. Il ne faut pas oublier une chose: la première loi de l’univers est le chaos. Uniquement des liens de cause à éffet. Seul un noeud peu interférer.

Moi aussi je donne mon avis