Ce restaurant dont les cuisiniers sont des robots

À Boston, de jeunes ingénieurs du MIT se sont associés à un chef étoilé français pour ouvrir Spyce, un restaurant où les cuisiniers sont des robots. Ces sept marmites automatisées proposent une nourriture saine, rapide et pas chère.

Rédigé par MEWJ79, le 31 May 2018, à 9 h 48 min

Le Spyce à Boston est un restaurant hors norme. Sa particularité se trouve en cuisine : des robots préparent les plats concoctés par un chef français. Les clients commandent ainsi des « bowls » libanais, marocains ou indiens grâce à un écran tactile. Un concept créé par des étudiants du MIT.

Un restaurant high-tech dont la cuisine est totalement robotisée

Quatre étudiants du Massachusetts Institute of Technology, le célèbre MIT, ont ouvert un restaurant à Boston. Mais Spyce n’est pas une simple enseigne, évidemment. Ces ingénieurs proposent un concept high-tech de restaurant dont la cuisine est totalement robotisée. Ou quand la réalité dépasse la fiction. Ainsi, la cuisine se compose de sept woks permettant de cuire les préparations. Les ingrédients de chaque plat sont stockés dans des réfrigérateurs avant d’être automatiquement chargés dans les woks selon la recette choisie par le client.

Ici, la cuisson se fait par induction et le wok est automatiquement nettoyé et désinfecté après chaque utilisation. Les préparations sont des mélanges à base de légumes bio et de poulet ou des plats vegan que les clients commandent à partir d’un écran tactile, posé sur chaque table du restaurant. Un plat coûte 7,50 dollars (6,50 euros) et il ne faut que trois minutes pour le réaliser. Un gain de temps non négligeable.

Un chef étoilé français à l’origine des recettes

Sur leur site Internet, les anciens du MIT racontent : « Nous étions quatre étudiants du MIT vraiment affamés et des coéquipiers de water-polo agacés de devoir dépenser 10$ en déjeuners et dîners à emporter. Nos appétits de sportifs exigeaient une meilleure nutrition, mais nos budgets étudiants ne permettaient pas ce genre de dépense. » Michael Farid, Kale Rogers, Luke Schlueter et Brady Knight racontent comment est né le projet : « Nous rêvions alors d’une alternative : un robot qui cuisine des plats savoureux et nutritifs, les sert et nettoie tout ensuite ».

Pour mener à bien ce projet insensé, ils ont pu compter sur l’aide d’un chef français de renom. Daniel Boulud (deux étoiles Michelin) a ainsi été engagé comme directeur culinaire de Spyce et est à l’origine des plats proposés. Les clients commandent ainsi un « bowl » libanais, marocain ou indien. Derrière les sept marmites, il y a donc tout de même de l’humain. « S’ils sont moins nombreux que dans un restaurant à service rapide standard, les employés que nous avons sont bien payés ! », se vantent les quatre partenaires, surnommés les Spyce Boys.

Illustration bannière : robots cuisiniers – © Visual generation
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis