Repenser l’économie avec le cradle-to-cradle

Rédigé par Annabelle, le 24 May 2014, à 10 h 40 min

Et si la consommation devenait plus intelligente ? N’existe-t-il pas d’autres modèles que celui de produire toujours plus pour jeter toujours plus ? La Nature, elle, parvient toujours à recycler : rien ne se perd jamais et tout a une utilité. C’est de ce postulat que part le concept du cradle-to-cradle. Dans cette perspective, rien n’est déchet car tout est nutriment. Une fois le produit devenu inutilisable, ses composants doivent être réintégrés dans un autre objet. On retrouve là la base même d’une économie circulaire qui en termine avec le gaspillage.

Le cradle-to-cradle (C2C), rien ne se jette, tout se transforme

Observons un peu la Nature. Au fil des saisons, nous pouvons voir les feuilles pousser sur les arbres, les bourgeons donner des fleurs, des fruits… Puis vient l’automne, les feuilles meurent et jonchent le sol. L’hiver arrive et tout sommeille jusqu’à l’arrivée du prochain printemps.

A aucun moment ce qui est produit par l’arbre ne termine à la poubelle ! Les fruits sont mangés, les feuilles se décomposent et nourrissent les sols. Autrement dit, ce qui devient un déchet pour les uns se révèle un nutriment essentiel pour les autres. La boucle est bouclée

verger-pommier-arbre-fruitier-printemps-ban

Notre société de consommation est basée sur un tout autre modèle : loin de dessiner une boucle, notre type de production est totalement linéaire. Ainsi, on produit un objet qui sera utilisé pendant un temps limité (voire très limité dans le cas de l’obsolescence programmée par exemple) puis jeté et enfin détruit.

recycle3

La conception Cradle-to-Cradle impose une réflexion globale sur le produit.
Il n’y a plus de déchets, il n’y a que des ressources.

Le Cradle to Cradle® est une approche dans laquelle tous les composants des produits industriels ou de consommation sont réutilisables à l’infini sans perte de qualité : autrement dit, ils sont totalement compostables et on peut les retourner à la terre sans danger. Ils sont upcyclables

*

> suite : des produits qui se recyclent à l’infini

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis