Avancée technologique pour les aveugles : le premier oeil bionique !

Rédigé par Marina, le 17 Jul 2013, à 15 h 37 min

L’oeil bionique « Argos II bionic eyes » a été approuvé comme matériel humanitaire par la FDA ( l’Agence Américaine de médicaments) en février 2013. Il sera prochainement mis à la disposition de 12 hôpitaux américains afin de permettre à une personne aveugle de recouvrir en partie sa vision. Lunettes et caméras permettront à certains de distinguer formes et contrastes.
Voyons de plus près cet implant.

 

Œil bionique pour les aveugles atteints de rétine pigmentaire

non voyant implant ,prothèse bionique

© CC, Second Sight Argus II

Né du projet « Artificial Retina Project ».

Initié en 1988 par Mark Humayun, cet implant est le fruit de la collaboration de nombreux laboratoires de recherche « Doheny Eye Institute » (USC), du DOE (Departement of Energy), de 4 universités américaines et de l’industrie, notamment l’entreprise californienne Second Sight.

Bien que ne rétablissant pas totalement la vue, cet implant pourrait aider les 100 000 américains rendus non voyants par la maladie héréditaire retinitis pigmentosa (rétine pigmentaire). Ainsi que (espérons-le dans un futur pas trop lointain) les 1.5 millions de personnes aveugles à travers le monde.

Rétine pigmentaire : Maladie dégénérescente progressive des cellules de la rétine(ou photorécepteurs) qui peu à peu cessent de réagir aux informations lumineuses.

L’Argus II permettra à certaines personnes de récupérer la distinction des formes et des contrastes lumineux et dans le meilleur des cas la distinction des lettres.

 Une mini caméra relier au nerf optique par des micro électrodes

oeil bionique ARgus prothèse non voyant

© CC, FDA

L’oeil bionique est composé de deux systèmes :

une paire de lunettes équipée d’une caméra reliée à des électrodes implantées sur la rétine.

La mini caméra enregistre des images en noir et blanc de 60 pixels, c’est-à-dire de 60 points lumineux.

Les données sont transmises à un récepteur radio localisé dans l’Argus II activant ainsi une grille de micro électrodes.
Cette grille (de 1 cm max) est implantée dans la rétine. Les 60 micro électrodes (correspondant aux 60 points lumineux) envoient des impulsions électriques stimulant la rétine et le nerf optique transmet l’information au cerveau.

La personne non voyante peut ainsi distinguer les formes en blanc, gris et noir.

Elle ne distingue pas les couleurs (les micro électrodes ne fonctionnant que pour les contrastes zones claires zones sombres) et a une vue de 20/1260.

 Avoir une vue de 20/1260 signifie qu’il faut que la personne soit à 6 mètres (20 pieds) pour pouvoir distinguer un objet avec les mêmes qualités d’informations visuelles, qu’une personne aux yeux sains se tenant à 384 m (1 260 pieds) regardant le même objet.

 Le nerf optique la clé de voûte de l’oeil bionique

Pour fonctionner, cet appareil a besoin d’un nerf optique sain, il remplace les cellules rétiniennes atteintes mais la transmission jusqu’au cerveau ne se fait que par l’intermédiaire du nerf optique.

C’est à cause de cette restriction que l’oeil bionique ne permet pour l’instant de remédier uniquement qu’à la rétinite pigmentaire. Cette technique est inutilisable sur les autres dégénérescences de la vue causant en plus de la défaillance des cellules rétiniennes celle du nerf optique.

Suite> une amélioration de la vue non négligeable p 2

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



"Passionnée de culture, j'adore découvrir de nouveaux horizons et partager les informations que je déniche. consoGlobe est une réelle philosophie à...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    J’ai une soeur qui a perdu la vue il y a une quinzaine d’années. Les médecins lui ont dit après des examens que son problème se situe au niveau du nerf optique qui ne répond pas. Les yeux sont tout à fait sain.
    Est-ce que la technologie d’aujourd’hui permet de relier un oeil sain au cerveau par l’intermédiaire d’électrodes ? il s’agit juste d’un câble défaillant apparemment qu’il faut rebrancher ???

  2. Merci pour le partage de cette merveilleuse nouvelle qui va transformer la vie des personnes qui peuvent en profiter !

Moi aussi je donne mon avis