Rayon biscuits : des produits « riches en fruits » en réalité pauvres en fruits

Un gâteau ou un biscuit présentant une photo de fruit ainsi que la mention « riche en fruits » n’est pas nécessairement sain. Il peut en effet être trop sucré, salé, gras ou ultra-transformé voire très pauvre en fruits.

Rédigé par Audrey Lallement, le 30 Oct 2019, à 11 h 45 min

Selon une enquête réalisée par l’association nationale de défense des consommateurs et usagers, les fruits de certains produits sont plus présents en photo sur l’emballage que dans le biscuit, le gâteau ou la barre de céréales !

La mention « riche en fruits » n’est pas une garantie

On le sait, pour être en bonne santé, il faut manger cinq fruits et légumes par jour. Cette règle vaut-elle pour les gâteaux, les barres de céréales et les biscuits affichant des fruits dans leur composition et figurant sur l’emballage ? Pour le savoir, l’association nationale de défense des consommateurs et usagers a mené l’enquête et passé au crible 68 références vendues par la grande distribution.

Lire aussi : Fruits secs, quels sont les plus caloriques ?

Ce n’est pas parce que vous voyez une photo de fraise ou de myrtille sur le paquet que le produit contient beaucoup de fruits. Il s’agit plutôt d’une manière d’inciter le consommateur à l’acheter tout en le laissant penser qu’il mangera sainement. Et ce n’est pas parce que vous pouvez lire la mention « riche en fruits » que cela est vrai ! L’enquête révèle en effet que « des gâteaux, biscuits et des barres de céréales contenant des pourcentages très bas de fruits apposent des mentions valorisant leur présence ».

Des allégations nutritionnelles pour des aliments gras, salés, sucrés ou ultra-transformés

biscuits riche en fruits, cake aux fruits

Le cake aux fruits industriel ne contient pas beaucoup de fruits – © julie deshaies

Il y a encore pire : certains produits « affichent des allégations nutritionnelles pour des aliments pourtant gras, salés, sucrés ou ultra-transformés » affirme l’enquête. Pour vous aider à vous y retrouver au milieu du rayon des gâteaux et des biscuits, l’association nationale de défense des consommateurs et usagers a noté la qualité de ses échantillons, issus de marques nationales et de distributeurs, en utilisant le système Nutriscore. Elle a notamment examiné les emballages et relevé pour chaque référence le pourcentage de fruits, les arômes, les additifs, les tableaux de la déclaration nutritionnelle et les allégations sur l’emballage.

biscuits riche en fruits, barre de céréales aux fruits

Les barres de céréales aux fruits sont dans le même cas : mieux vaut les faire soi-même – © Erhan Inga

« Pour la qualité nutritionnelle nous avons considéré le tableau nutritionnel présent sur les emballages et utilisé le système Nutri-Score1 pour savoir dans quelles catégories (A : meilleure notation à E : moins bonne évaluation) les produits se répartissaient, » explique l’association. Un choix qui s’explique par sa volonté de la mise en place d’une information nutritionnelle simplifiée, afin de permettre aux consommateurs de faire des choix alimentaires plus sains en comparant les différents produits entre eux.

Illustration bannière : La mention « riche en fruits » n’a pas d’impact réel – © al1962
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis