Fruits et légumes : les prix ont explosé

Le prix des fruits et légumes augmente en 2020, mais le bio contient mieux la hausse que l’agriculture conventionnelle réduisant ainsi l’écart de prix.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 30 Jul 2020, à 10 h 06 min

L’association Familles Rurales a publié, mardi 28 juillet 2020, son Observatoire des prix des fruits et légumes 2020. Un constat : les prix augmentent ; et sans surprise le confinement et la crise de la Covid-19 ont pesé. Mais l’association remarque également qu’en moyenne, les prix dans l’agriculture biologique augmentent moins que ceux de l’agriculture conventionnelle.

Une augmentation généralisée du prix des fruits et légumes

Pour son analyse des prix, Familles Rurales a opté pour un panier type ; elle a ensuite relevé les prix (au kilo ou à la pièce selon les pratiques de vente) en juin 2020 et les a comparés à ceux de juin 2019.

Le constat est sans appel : avec une augmentation du prix des fruits de 17 % en agriculture conventionnelle et de 6 % en agriculture biologique, et une augmentation du prix des légumes de 4 % en agriculture conventionnelle et de 1 % en agriculture biologique, acheter des fruits et légumes de saison coûte plus cher aux Français.

Mais il y a une bonne nouvelle : l’écart entre le panier type issu de l’agriculture biologique et celui issu de l’agriculture conventionnelle se réduit, bien que le bio coûte toujours plus cher. Ainsi, le panier type de fruits bio coûte 3,03 euros de plus en 2020 (contre 3,25 euros en 2019) et le panier type de légumes bio 1,95 euro de plus (contre 2,03 euros en 2019).

Quelles sont les hausses de prix les plus importantes ?

prix fruits et légumes bio 2020

Les prix de certaines variétés de fruits ont fortement augmenté – © Thaiview

En prenant le détail des prix relevés par Familles Rurales, on remarque qu’en agriculture traditionnelle les nectarines, les poires et les pêches connaissent une forte augmentation de leur prix au kilo : +26 %, +24 % et +21 % respectivement sur un an. Leur prix dépasse ainsi les 3 euros au kilo en moyenne. Du côté de l’agriculture biologique, seul un produit augmente de plus de 20 % : le melon. Il détient le record avec une hausse de prix de 40 % (la pièce) sur un an à 5,41 euros.

Pour ce qui est des légumes, les augmentations sont plus modérées : les aubergines connaissent la plus forte hausse de prix, +16 % en agriculture conventionnelle et +44 % en agriculture biologique. Les tomates aussi augmentent : +12 % en conventionnelle et +14 % en biologique.

Illustration bannière : Prix des fruits et légumes bio en 2020 – © elena_prosvirova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis