Le dessin animé ‘Peppa Pig’ encouragerait les consultations médicales inutiles

Selon un médecin britannique, le dessin animé pour enfant Peppa Pig pourrait influencer ses téléspectateurs à devenir des patients plus exigeants et encourager les consultations médicales inutiles.

Rédigé par Aurélien Savart, le 29 Dec 2017, à 12 h 00 min

Qui l’eût cru ? Peppa Pig, l’un des dessins animés les plus populaires chez les enfants en bas âge aurait finalement une mauvaise influence ? En cause, le personnage du Docteur Brown Bear.

Peppa Pig : une attente trop forte envers les médecins

Dans la dernière édition du British Medical Journal(1), le Dr Bell démontre que Peppa Pig ferait naître chez les patients britanniques des attentes irréalistes envers les services de santé.

De prime abord, le dessin animé qui raconte l’histoire d’un petit cochon qui vit avec ses parents et son petit frère en haut d’une colline n’a rien d’inquiétant. En revanche, c’est le personnage du Docteur Brown qui a interpellé la médecin. Ce dernier court au chevet des petits malades au moindre bobo. Il lui arrive même parfois de revenir dans la journée pour s’assurer que tout va bien. Le Dr Bell estime que cette représentation de la figure du médecin est faussée et induit l’idée de quelqu’un que l’on appelle au moindre bobo.

Découvrez les chiffres du dépassement d’honoraires en France sur le Planetoscope

« Je me suis souvent demandée pourquoi certains patients tentent de consulter leur médecin pour des affections mineures », rapporte la généraliste dans son étude. « Peppa Pig est diffusé et vu par des parents dans plus de 180 pays à travers le monde, l’influence de sa représentation du travail des médecins de soins primaires est susceptible d’être significative. »

Des prescriptions de médicaments inutiles

En plus d’être un médecin dévoué, le docteur Brown Bear délivre avec une facilité déconcertante des médicaments à la petite Peppa. « Dans un épisode, les parents de Peppa font appel au médecin car la petite cochonne se sent mal et a des boutons sur le corps. Après lui avoir demandé de tirer la langue, le Dr Brown rassure la petite en lui disant que ‘cela ne devrait pas durer longtemps’. Mais lorsqu’elle lui demande si elle a besoin de médicament, il lui tend une cuillère de sirop. Ceci est un bel exemple de prescription de médicaments inutiles pour une maladie virale », s’insurge la professionnelle.

La médecin avoue toutefois que Peppa Pig diffuse de nombreux messages de santé publique tels que « manger, bouger » et explique bien l’importance de respecter les règles de sécurité routière. Mais à côté de ça, il renvoie un portrait faussé d’un médecin généraliste qui suscite des attentes trop fortes chez les patients et encourage le recours inapproprié aux services de santé.

Illustration bannière : La famille Peppa Pig – © SabOlga / Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. N’avait pas que se faire médeçin, encore une endouillée,

Moi aussi je donne mon avis