Une pénurie de lait bébé en poudre bientôt en France ?

Rédigé par Marina, le 29 May 2013, à 17 h 51 min

Le marché du lait en poudre européen connaît un grand bouleversement. On avait connu le drame de la mélamine dans la poudre de lait pour bébé en 2008 en Chine. Cette tragédie avait causé la mort de plus de 6 nourrissons chinois et rendu malades 300 000 enfants. Maintenant se profile un nouveau risque de pénurie mondiale de lait pour bébé. Voyons les éléments de l’enquête sur cette pénurie de lait en poudre et ses conséquences !

Des signes de pénurie de lait en poudre pour bébé 

Une crise de confiance des consommateurs chinois envers leurs fabricants asiatiques de lait en poudre a entraîné un fort déplacement de la demande vers les producteurs de lait occidentaux .  Conséquence, un trafic de lait en poudre à grand échelle vers la Chine oblige le Royaume Uni, les Pays Bas, l’Australie, Hong Kong, en Allemagne à rationner leurs stocks de lait en poudre pour bébé.

Cela paraît incroyable, les Pays Bas ont été parmi les premiers confrontés à un phénomène de pénurie : dès 2011, on a observé la quasi disparition sur le marché européen de certaines marques de ce produit alimentaire.

“Les exportations de lait en poudre triplées”

nutrilon-lait-néerlandaisC’est que parallèlement, l’exportation néerlandaise de lait en poudre pour nourrissons vers la Chine était passée de 190 millions d’euros en 2009 à  520 millions en 2012.

Conséquence, début mai cette année, une sérieuse pénurie a été constatée aux Pays Bas et des consignes de rationnement strictes ont été mises en oeuvre. A tel point que les Néerlandais ne sont plus autorisés, pour certaines marques, qu’à acheter 3 boîtes de lait bébé par achat.

“Un rationnement jamais vu depuis la Seconde Guerre Mondiale !”

Au Royaume-Uni, depuis avril 2013, un rationnement est imposé aux consommateurs anglais : ils ne peuvent acheter que deux boîtes de lait en poudre à la fois. Les anglais n’avaient plus jamais vu un rationnement pareil depuis la Seconde Guerre Mondiale !

L’Allemagne et l’Australie se retrouvent dans la même position. La forte demande chinoise a causé un déséquilibre et une partie de la production de lait en poudre destinée aux consommateurs européens a été réaffectée vers les consommateurs chinois. La grande disparité entre l’offre et la demande sur le marché a logiquement fait augmenter les prix de façon importante !

Suite > la situation en France

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



"Passionnée de culture, j'adore découvrir de nouveaux horizons et partager les informations que je déniche. consoGlobe est une réelle philosophie à...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. pas de pénurie pour le lait maternel; ouf!

    le manque de lait ne concerne que très très peu de femmes (involution de la glande mammaire). La majorité des “manques de lait” français sont dues a un manque de soutien de la mère.

  2. Bonjour,

    En réponse à vos remarques:

    La lactation de la maman s’adapte à la demande du bébé.
    Les mamans qui “n’ont pas assez de lait” ressentent en fait les effets de conseils inadaptés quant à la conduite de leur allaitement, ce qui conduit à une baisse de leur lactation.
    Ce genre de conseils inadaptés peut être “Allaitez à la demande mais pas plus de X temps par sein, pas plus de x tétées par jour, pas plus fréquemment que toutes les X heures, donner à un bébé une tétine ou des biberons ne perturbe pas la succion,” utilisation de bouts de sein en plastique, non diagnostique par les professionnels de santé de frein de langue ou de lèvre, d’un défaut de mobilité de la machoire, d’un réflexe nauséeux exacerbé etc…
    Avec l’aide de conseils adaptés la lactation peut être relancée à tout moment (voir une consultante en lactation IBCLC, les associations de soutien,….)

    Avec du soutien et de l’information l’humanité n’a pas besoin de Lait Artificiel 🙂

  3. Pas de problèmes, nous en feront venir comme pour le reste, de Chine, avec un peu de mélamine dedans…

  4. Rien de tel que l’allaitement, le lait maternel est quand même le plus adapté pour des petits humains… nous ne donnons pas naissance à des veaux… le lait de vache, même modifié, reste du lait de vache…!
    Même en travaillant, c’est possible… j’ai eu 4 enfants allaités de 5 à 10 mois tout en ayant des horaires compliqués… avec une nounou très patiente, certes… !

    • Votre position est légitime! Mais c est très culpabilisant pour les mamans qui n ont pas assez de lait pour nourrir correctement leur enfant!!!!

  5. encore un scandale ! ce sont des chinois qui investissent en france pour faire du lait infantile en Bretagne ! pas un francais n’a de quoi investir ds ce domaine ? on sait faire du lait onsait faire du ble on sait faire de la viande et on ne s’occupa pas d’exporter vers la chine !! le luxe c’est bien !!la technique cela necessite de la recherche !! mais le lait !!!! pourquoi ne pas developper desuite la production de lait infantile FRANCAIS vers la chine ?

  6. Ma fille a allaité son fils 3 mois et maintenant, elle utilise du lait Gloria entier qu’elle épaissi avec des farines.
    En ce qui concerne les chinoises, quand elles deviennent mères, elles peuvent parfaitement allaiter, même si, en dehors des périodes de grossesse elles ont de petits seins.
    J’ai une amie chinoise qui a allaité sa fille au moins 6 mois.
    Le problème de l’allaitement maternel se pose surtout pour les mères qui travaillent et celles qui n’ont pas la patience de le faire. Ma fille a galéré au début.
    Les laits en poudre sont encore une invention de l’industrie agro-alimentaire. Il y a un tas d’additifs là-dedans dont on peut se demander d’où ils viennent et s’ils sont vraiment utiles !
    Business, business …

    • Quand en effet les femmes ont assez de lait en quantité! Attention à vos commentaires svp

  7. Tout à fait d’accord avec l’anonyme.. peut-être le moment de relancer l’allaitement maternel, non ?

  8. Elles ont de nichons les chinoises non ?

Moi aussi je donne mon avis