‘L’ours polaire s’attaque aux dauphins à cause du changement climatique’

Rédigé par Stephen Boucher, le 15 Jun 2015, à 11 h 29 min

Des ours polaires ont été vus en train de manger des dauphins dans l’Arctique pour la première fois par des scientifiques norvégiens, qui estiment que le changement climatique est la cause de cette diversification alimentaire des grands mammifères.

Ours polaire : mis en relation avec de nouvelles espèces

Les ours polaires se nourrissent principalement de phoques, mais Jon Aars de l’Institut Polaire Norvégien (Norsk Polarinstitutt) a pris en photo des dauphins en train d’être dévorés par des ours et a publié les résultats de ses recherches dans le journal scientifique Polar Research le mois dernier. Il déclare à l’AFP : “Il est vraisemblable que de nouvelles espèces apparaissent dans le régime des ours polaires du fait du changement climatique, parce que de nouvelles espèces vont plus loin au nord ».

Ours polaire pris en photo par Jon Aars, de l'Institut Polaire Norvégien

Ours polaire pris en photo par Jon Aars, de l’Institut Polaire Norvégien © CC Polar Research

Le premier incident qu’il a documenté se situe en avril 2014, quand son équipe est tombée nez à nez avec un ours se nourrissant des carcasses de deux dauphins à nez blanc. S’il est courant de voir des dauphins dans l’Arctique norvégien dans les mois d’été, quand la glace a fondu, ils n’ont jamais été vus dans les mois d’hiver ou de printemps, quand la mer est d’ordinaire toujours couverte de glace. Depuis, cinq autres incidents du même type ont été observés.

Deux hivers sans glaces, les dauphins remontent au nord

Mais les scientifiques norvégiens ont signalé une retraite importante de la glace, et deux hivers consécutifs quasiment sans glace dans les années récentes, qui, expliquent-ils, pourraient avoir attiré les dauphins plus au nord, où ils pourraient avoir été piégés dans les fjords par des vents forts du nord.

Carte ours polaire

Distribution de la glace en avril 2014 et position où l’ours et les 2 dauphins à nez blanc ont été observés : (1). Au cours de l’été suivant, d’autres observations ont été faites en positions (1), (2) et (3). © CC Polar Research

Jon Aars indique que l’ours qu’il a photographié a probablement attrapé les dauphins au moment où ils faisaient surface pour respirer par de petits trous à la surface de la glace. “Même s’ils avaient vu l’ours, les dauphins n’avaient pas forcément d’autre choix », explique-t-il.

Dans ses photos, un vieux mâle, visiblement maigre, dévore l’un des dauphins, et semble en avoir dissimulé un autre sous la neige pour plus tard, un comportement que les scientifiques n’ont pas observé jusqu’ici. “Nous pensons qu’il a essayé de couvrir le dauphin dans la neige dans l’espoir que les autres ours, renards ou oiseaux aient moins de chances de le trouver. Peut-être pour pouvoir le manger un ou deux jours plus tard, une fois qu’il a digéré le premier », suppose Aars. “Ce n’est pas un changement dans leur type de régime, c’est juste qu’ils n’étaient pas en contact avec ce type d’espèce auparavant ».

Situés en haut de la chaîne des prédateurs, les ours polaires sont opportunistes : ils n’hésiteront pas à manger de petites baleines si l’occasion se présente.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis