Portrait d’éco-acteur : Onatirèl, les chaussures vegan en ananas

Rebecca nous présente Onatirèl, sa marque de chaussures vegan qui s’inscrit dans une démarche éco-responsable.

Rédigé par Pauline Petit, le 19 Nov 2019, à 18 h 00 min

Des chaussures en fibre d’ananas ? C’est le pari d’Onatirèl, une marque française de chaussures engagée. Rencontre avec Rebecca Alexandre, sa fondatrice.

ConsoGlobe – Rebecca, pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? En quoi Onatirèl est un éco-acteur ?

Rebecca Alexandre – Onatirèl, c’est une marque à la philosophie végétalienne  : nos souliers sont fabriqués en fibres de feuilles d’ananas et en toile de coton recyclé. Nous proposons de petites collections de modèles uniques avec une touche colorée qui rappelle la douceur des tropiques. Onatirèl s’inscrit dans une démarche de slow fashion, nous proposons peu de collections et en quantité  limitée, ainsi nous évitons la surproduction et le gaspillage qui font du mal à notre planète.

Nous sommes des éco-acteurs car nous proposons des chaussures vegan, éco-responsablescruelty-free fabriquées de manière éthique.

onatirel

La collection Printemps-Été d’Onatirèl

Notre force c’est de vouloir bousculer les habitudes des consommateurs en proposant un produit fabriqué avec une matière innovante, durable et qui a un impact faible pour l’environnement.

ConsoGlobe – Pourquoi vous-êtes vous lancée dans cette aventure ?

Rebecca Alexandre – La passion ! Et l’amour de la nature, aussi loin que je me souvienne j’ai toujours été attiré par le dessin, la création et le design de la chaussure. En 2016 après une carrière professionnelle bien établie dans le secteur du BTP  j’ai fait un virage à 360 ° pour me former en tant que styliste, prototypiste dans le domaine de la chaussure à Cholet, c’est à cette même époque que l’idée de créer ma propre marque de chaussures a germé.

Après de multiples recherches  j’ai découvert le Piñatex ;  un matériau fabriqué à partir de la fibre de feuille d’ananas, ma volonté était de proposer des chaussures qui respectent le mieux l’environnement, mon but est de limiter l’impact négatif actuel reconnu dans l’industrie de la chaussure. Je souhaite une mode plus respectueuse, plus durable et plus éthique. Je pense que chacun à son niveau peut faire un geste pour la planète et c’est avec Onatirèl que j’y contribue. Je suis fière de pouvoir proposer une alternative durable et écologique.

ConsoGlobe – Avez-vous rencontré des difficultés ? Des conseils pour ceux qui voudraient se lancer ?

Rebecca Alexandre – Bien-sûr qu’il y a eu des problèmes, nous avons été submergés par les démarches administratives pour créer une entreprise. Par la suite il y a eu l’étape du sourcing avec la difficulté de trouver des fournisseurs qui s’inscrivaient dans une démarche éthique, nous avons également été confrontés aux problèmes de production car nous souhaitons des petites quantités.

Mon conseil c’est que nous ne pouvons pas tout faire seul, il est important de trouver des personnes bienveillantes pour nous accompagner et nous permettre d’aller jusqu’au bout de nos idées. Il est important d’être rigoureux et de planifier l’avancement de votre projet, ça motive de voir que cela avance. L’entrepreneuriat c’est le grand saut vers de fabuleuses aventures, on en sort forcément grandi.

ConsoGlobe – Avez-vous un message positif ou inspirant pour nos lecteurs ?

Cela vaut le coup ! Chaque petite étape passée vous conforte dans l’idée que vous avez pris la bonne décision, se battre pour une cause juste c’est déjà une victoire. Il faut prendre ce risque, osez essayer et soyez-en fier. Et surtout restez vous-même.  Votre imagination est précieuse !

Infos pratiques :

Site Web : onatirel.com

Réseaux sociaux : InstagramFacebook

Contact mail : contact@onatirel.com

Illustration bannière : Chaussures vegan – © Onatirèl
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis