Les marques outdoor s’engagent en faveur de la réparation

Bonne nouvelle : certaines marques outdoor dédiées à la pratique du sport s’engagent pour l’environnement. Les initiatives en faveur de la réparation des habits ou du matériel de sport ou de randonnée se multiplient. Profitez des événements dédiés à la réparation très prochainement dans les Alpes !

Rédigé par Pauline Petit, le 28 Sep 2016, à 16 h 15 min

Les marques de sport possèdent une image liée à la nature, aux grands espaces et au respect de l’environnement. Les habits et équipements techniques réalisés par ces marques souffrent toutefois d’un paradoxe : ils visent à être le moins chers possibles pour être le plus abordables, tout en restant très efficaces. Comment, dans ce cas, réussir à produire tout en protégeant l’environnement ? De plus en plus de marques se tournent vers la réparation.

Des services de réparation pour allonger la durée de vie des habits

Les marques outdoor ont subi une mauvaise publicité au début de l’année 2016 : l’ONG Greenpeace a lancé une campagne sur la présence de substances toxiques dans les vêtements et accessoires outdoor. Même les plus engagées, comme Patagonia, se sont fait épingler par l’ONG. Tout en cherchant une solution à ce problème, les marques s’engagent aussi pour l’environnement en garantissant la réparation de leurs articles. Une façon de lutter contre l’obsolescence programmée des textiles.

Patagonia, pionnier de la réparation

La marque Patagonia se veut exemplaire en ce qui concerne son empreinte environnementale. Pour inciter ses clients à réparer plutôt que jeter, la marque a lancé au printemps dernier le Worn Wear Tour, un camion qui a sillonné les routes d’Europe pour réparer les anoraks, polaires et accessoires de toutes marques.

outdoor, chaussure de randonnée, réparation

 

Il est également possible d’envoyer directement son produit Patagonia dans l’un des centres de réparation de vêtements. Ceux-ci réparent 100.000 habits par an, et offrent du travail à 66 artisans couturiers. Le Worn Wear Tour continue sa tournée cet automne : il sera en France, à Annecy, du 30 septembre au 2 octobre. Ne le ratez pas !

Quechua se lance sur le marché de la réparation

La petite marque pionnière a donné des idées au géant du secteur : Quechua, la marque outdoor de Décathlon, a lancé son événement Second Life  : du 28 septembre au 1er octobre, Quechua s’engage à réparer gratuitement son matériel outdoor dans son magasin à Passy en Haute-Savoie.

C’est en effet là que s’effectue la conception du matériel outdoor : toutes les pièces de rechange y sont donc disponibles. Sac à dos, veste ou tente : tous les textiles et accessoires de la marque peuvent être amenés pour réparation. Une initiative toutefois timide pour ce géant, mais qu’il pourrait peut-être être reproduire en cas de succès ?

Quoi qu’il en soit, les marques outdoor sont globalement en avance dans le secteur de la réparation : la marque Millet a également réparé 5.000 produits depuis 2004, et Arc’teryx dispose d’un centre de réparation en Suisse. Au coeur des Alpes, à Passy également, plusieurs marques ont ouvert en 2015 un centre de réparation des textiles outdoor en lien avec une structure d’insertion. Un bel exemple dans le secteur du textile qui pourrait inspirer le prêt-à-porter ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis