La manucure japonaise pour soigner ses ongles au naturel

Découvrez une autre manière de prendre soin de vos ongles avec la manucure japonaise.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 14 Aug 2020, à 15 h 10 min

Des ongles forts, brillants et naturels, on en rêve toutes ! C’est possible avec une méthode de soin très particulière. La manucure japonaise se déroule en plusieurs étapes précises, du nettoyage en profondeur au soin brillance, en passant par une phase d’hydratation intense.

La manucure japonaise, du tout en un !

Vous connaissez peut-être le layering ? Cette manière ritualisée de prendre soin de sa peau avec beaucoup de minutie venue du Japon a été popularisée par les réseaux sociaux. Le layering consiste à appliquer différents soins par couches (layer en anglais) successives, pour nettoyer, nourrir et protéger la peau.

La manucure japonaise suit ce même principe.

La manucure japonaise, le layering pour les ongles – © Sofia Zhuravetc

Les ongles méritent eux aussi toute notre attention !

Si l’on chouchoute son visage et son corps, il arrive qu’on zappe un peu ses ongles. Et c’est d’ailleurs très dommage de les ignorer car ils nous en apprennent beaucoup sur ce qui se passe en nous :

Ce que révèlent vos ongles sur votre état de santé

En outre, multiplier les couches de vernis et les séances de décapage au dissolvant n’est pas ce qui est idéal pour la santé. En effet, nombreuses sont les substances que nous cache le vernis à ongles.

La manucure japonaise, un soin détox

Vous l’aurez compris, si on vous parle de manucure japonaise, c’est qu’elle n’est pas un simple maquillage de l’ongle. Cette méthode vise plutôt à nettoyer l’ongle en profondeur mais aussi à le nourrir, l’hydrater et à lui donner un aspect brillant.

Alors, foncez faire une manucure japonaise si vos ongles sont particulièrement abîmés, jaunis, qu’ils cassent ou qu’ils se dédoublent !

Comment se déroule une manucure japonaise ?

La première étape consiste à préparer le terrain : on repousse les cuticules et on lime les ongles pour qu’ils soient de taille égale.

À la deuxième étape, on se munit d’un bloc spécifique à plusieurs faces pour polir l’ongle. Ce moment clé permet un nettoyage en profondeur en éliminant les peaux mortes. Le polissage a pour effet d’ouvrir les écailles, comme pour les cheveux, afin que les soins puissent mieux y pénétrer.

En troisième, on applique le soin nourrissant des ongles. En institut, la pâte nourrissante utilisée est souvent à base de cire d’abeille ou d’huile végétale comme le jojoba. On a aussi souvent recours à l’huile essentielle d’ylang ylang, particulièrement efficace pour réparer et solidifier les ongles.

Pour la quatrième étape, on utilise les autres faces du polissoir pour lisser et refermer les écailles. Ainsi, on active mécaniquement la circulation sanguine. Des ongles bien irrigués retrouveront leur jolie couleur naturelle !

Lors de la cinquième étape, on s’occupe de la beauté des mains en réalisant un gommage doux.

Enfin, la sixième et dernière étape consiste à donner la touche de brillance finale avec une poudre composée de provitamine A, bien connue pour renforcer les ongles, et des minéraux. Un petit lustrage à la brosse et vous voilà parée d’ongles forts, brillants et à l’aspect naturel !

Huile essentielle d’Ylang-Ylang bio

Cet arbre d’origine malgache produit des fleurs que l’on distille, pour obtenir cette huile essentielle. Très employée et prisée en cosmétique et en parfumerie car elle est très odorante, elle peut s’utiliser en synergie avec toutes les essences d’agrumes.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Prendre soin de ses ongles à la maison

Sans pratiquer la manucure japonaise chaque semaine, vous pouvez facilement et rapidement prendre soin de vos ongles à la maison.

Pour cela, essayez d’éviter de porter du vernis à ongles tous les jours de l’année. L’ongle, comme la peau, a besoin de respirer. Si porter du vernis est une petite touche dont vous avez du mal à vous passer, privilégiez le vernis à ongle naturel et, en tout état de cause, veillez à faire des pauses entre les poses !

La detox des ongles, indispensable !

Offrez-vous de temps en temps une détox des ongles. Pour cela, accordez vous une pause de deux semaines minimum avec des ongles coupés courts et tout nus.

Après vous être lavé les mains, activez la circulation sanguine en brossant délicatement le bout des doigts.

Ensuite, n’oubliez pas de protéger vos ongles. Comme l’ensemble des mains qui se fragilisent avec le calcaire et les autres agressions extérieures, les ongles sont eux aussi exposés. Il est nécessaire de bien les hydrater.

Hydrater mains et ongles – © Maha Heang 245789

Enfin, comme d’habitude, veillez à une bonne alimentation qui est la base d’une bonne santé générale et par là même, de vos ongles ! Des carences en vitamines ou en minéraux ont un impact direct sur la santé et la résistance des ongles. Comme ils sont composés de kératine, une alimentation équilibrée qui couvre tous les besoins en protéines, fer et vitamines se reflétera sur vos ongles forts et brillants.

Illustration bannière : manucure japonaise – © Aquarius Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis