Lyon : “la ville intelligente” se veut écologique

Rédigé par Alan, le 27 Feb 2013, à 17 h 59 min

Lyon construit sa “ville intelligente” face à la concentration urbaine. Le maire a présenté en février 2013 son plan pour le futur.

Nouvelles technologies et environnement

(© CC, guerric)

(© CC, guerric)

Vivre dans son époque, en créant une “ville intelligente“, tout en respectant l’environnement, tel est le but de la ville de Lyon. “Nous sommes à une époque charnière pour les villes“, a ainsi expliqué le maire Gérard Collomb, “où la population sera de plus en plus concentrée, engendrant davantage d’émissions de gaz à effet de serre“.

Imaginer la vie avec de nouveaux partenaires

M. Collomb veut rendre “la vie douce et heureuse en ville” et a repris le concept anglo-saxon de “smart city” pour l’adapter à son agglomération. L’idée est de travailler avec peu de fonds publics mais de faire appel à des partenaires privés. Pour lui, “ce sera l’économie de demain, qui générera quelques milliers d’emplois dans les prochaines années“. De nombreuses PME et PMI participent déjà activement au projet de la ville.

Il s’agit d’employer les nouvelles technologies pour répondre à des problématiques urbaines et environnementales à la fois. Le Grand Lyon est donc en train de se construire, en imaginant des aménagements concernant l’énergie, l’habitat ou encore la mobilité.

La ville intelligente, entre intelligence énergétique et gestion en temps réel

Il y a notamment l’intelligence énergétique, le Grand Lyon étant actuellement le leader français en la matière. ERDF travaille à une meilleure gestion des flux d’énergie, et notamment de l’intégration de la production photovoltaïque. Plus de 175.000 compteurs communiquants Linky ont également déjà été installés.

> plus d’infos sur Linky : économies d’énergies. linky, le compteur intelligent

Une gestion efficace du trafic

(© CC, Jacques JaHoVil)

(© CC, Jacques JaHoVil)

Un autre projet est en projet depuis 2011 : Optimod’Lyon, afin de donner des prévisions sur le trafic à une heure donnée. Ce système, mis au point par IBM et pionnier en Europe, consiste à analyser des données et les croiser, afin de non plus seulement avoir une vue d’ensemble du trafic, mais être capable de donner une bonne approximation à l’avance.

Sur le plan des transports, Lyon est déjà bien équipé, avec un système de transports en commun efficace. Un “GPS multi-modal en temps réel” sur smartphone sera testé à partir de juin 2013, permettant d’indiquer les vélos en libre-service, les conditions de trafic en temps réel ou encore les places de parking aux alentours.

Enfin, au sud de Lyon, on trouve Confluence, terrain de jeu privilégié pour l’inventivité, entre bâtiments à énergie positive, développement des véhicules électrique et autres expérimentations.

illustration bannière : © CC, Cédric Boismain

*
Je veux témoigner

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis