Culotte bio, soutien-gorge éthique : préférez la lingerie écolo !

En contact direct avec notre peau, la lingerie n’est pas exempte de matières toxiques et peu respectueuses de l’environnement. Tous nos conseils pour choisir une lingerie écolo.

Rédigé par Aurore, le 4 Nov 2017, à 15 h 00 min

 

Malheureusement, la mode toxique n’échappe pas à nos dessous : le plus souvent, nos culottes et soutien-gorges connaissent également leur lot de substances toxiques, conditions de fabrication déplorables et matières premières peu respectueuses de l’environnement. Il existe cependant des alternatives pour une lingerie écolo : bio jusqu’au bout du slip !

Pourquoi privilégier la lingerie écolo ?

Les matières premières servant à la fabrication de nos habits sont souvent traitées avec de nombreux produits chimiques. On sait que le coton est la culture la plus polluante au monde, avec un recours massif aux pesticides et très gourmand en eau. En outre, les matières synthétiques (polyamide, acrylique…), fabriquées à partir de pétrole, sont traitées avec du formaldéhyde ou des métaux lourds.

culottes bio

D’autres solutions existent pour porter des sous-vêtements écolo ©Stas Ponomarencko

Des substances à la fois désastreuses pour l’environnement mais aussi pour la santé. Des textiles de mauvaise qualité peuvent provoquer irritations, allergies, voire peuvent être facteur d’infections (mycoses…). La lingerie, en contact direct avec notre peau, devrait être irréprochable en termes de textile utilisé : ce n’est pourtant souvent pas le cas.

Quelques conseils pour se mettre à la lingerie écolo

Pour éviter d’être en contact avec des substances toxiques, on peut opter pour l’option radicale de ne pas porter de soutien-gorge ! On peut également opter pour des matières premières plus saines. En termes de santé, le coton est la matière à privilégier pour des sous-vêtements. Il laisse en effet respirer la peau sans provoquer d’effets de « macération » et permet d’éviter les allergies.

On trouve également de la lingerie écolo en matières naturelles : chanvre ou bambou (même si celui-ci est controversé), mais aussi en polyester recyclé. En termes de labels, privilégier les labels Oeko-Tex (exempt de substances toxiques) ou GOTS (coton sans pesticides ou engrais chimiques).

Pour être sûr également de porter des vêtements fabriqués de façon éthique, on se tournera vers des marques qui privilégient le commerce équitable ou le Made in France. Heureusement, le marché de la lingerie écolo s’est étoffé ces dernières années et il existe plusieurs marques qui proposent des sous-vêtement qui respectent nos convictions.

Lire page suivante : top 5 des marques de lingerie écolo

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, Olly ne fait pas encore de soutien-gorge, seulement des petites culottes : )

  2. D’origine végétale, ça veut pas dire exempt de produit chimiques où plus sain … Voir le procédé de fabriquation !
    Exemple : la viscose à base de « bois » n’est guère plus recommandable que les matières en « pétrole texturé »

  3. Bonjour,

    Je viens de trouver le lien du site de lingerie bio .organic-lingerie.com/fr/

Moi aussi je donne mon avis