S’habiller local et écologique avec le lin

Le lin est l’un des textiles les plus écologiques qui existent. Fabriqué en Europe, le lin est à redécouvrir dans l’habillement et à travers de nombreux autres usages.

Rédigé par Pauline Petit, le 8 Oct 2016, à 16 h 53 min

Le lin est l’une des matières textiles les plus anciennes au monde : les plus vieux fragments de lin datent d’il y a 36.000 ans, retrouvés dans une grotte en Géorgie. C’est aussi une matière très écologique : cultivée localement, peu gourmande lors de sa production, sa fibre est très isolante. Bref, le lin a tout bon !

Les multiples vertus du lin

S’habiller local et responsable, un casse-tête ? On oublie le coton, non produit sous nos latitudes et qui, même bio, est vorace en eau. On zappe aussi bien sûr les matières synthétiques comme le polyester. La laine n’est pas en odeur de sainteté auprès des vegan. Que reste-t-il ? Le lin sort son épingle du jeu.

Une plante cultivée en Europe

Cette petite fleur bleue qui donne la fibre de lin pousse dans des climats doux et humides : elle est cultivée à 80 % en Europe. Et, cocorico, la France en est le premier producteur mondial : on en trouve principalement en Picardie et en Normandie.

lin, champs, tiges de lin, fibres

Tiges de lin fibre disposées en andains, avant rouissage © BERTFR [CC BY-SA 3.0] via Wikimedia Commons

Assez résistante, cette plante ne demande que peu de pesticides (voire aucun s’il est produit en bio). Contrairement au coton, il ne demande pas d’irrigation : l’eau de pluie lui suffit. De plus, plutôt que de produire du CO2, ses racines le fixent dans la terre : la culture du lin permet ainsi de retenir 250.000 tonnes de CO2 chaque année en Europe. Enfin, sa transformation ne nécessite que des processus naturels, aucun composé chimique.

Un tissu léger et naturel

Ce sont les tiges du lin qui sont utilisées pour le textile. Celles-ci sont filées puis tissées, ce qui donne un tissu léger et résistant. Le lin est utilisé en habillement et pour le linge de maison depuis des siècles. Ses propriétés isolantes font qu’il peut être utilisé en hiver comme en été.

Il permet de proposer des vêtements écologiques et élégants. Plusieurs marques de textiles écologiques ont choisi le lin pour leurs vêtements 100 % Made in France, comme « La Révolution Textile » ou « Conouco ».

Matière aux multiples usages

Si 65 % du lin est utilisé pour fabriquer des vêtements ou du linge de maison, cette fibre a plus d’un tour dans son sac. L’ensemble de la plante est utilisé : les graines de lin, riches en oméga-3, se retrouvent dans l’alimentation humaine et animale. Elles peuvent également être utilisées sous forme d’huile, pour l’alimentation ou la peinture.

graines de lin

Les fibres du lin sont utilisées comme matériau d’isolation écologique pour la maison. D’autre part, l’industrie textile réfléchit à de nouveaux usages du lin, pour remplacer par exemple, la fibre de verre dans l’industrie. En effet, sa fabrication naturelle, sa légèreté et sa résistance séduisent les fabricants.

La fibre de lin est par exemple utilisé dans le sport : des skis et des catamarans intégrant des fibres de lin ont déjà été fabriqués. Dans l’automobile également, le lin est utilisé pour rendre le véhicule plus léger. Enfin, un prototype d’éolienne de fabrication française, « Unéole », est fabriqué à partir de fibres de lin. Le lin donc, un matériau très ancien qui reste… dans le vent.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis