L’impression écologique, mode d’emploi

Rédigé par Alan Van Brackel, le 14 Feb 2013, à 17 h 39 min

Choisir une encre végétale pour l’impression

La plupart des encres sont particulièrement toxiques pour l’environnement. Les pigments utilisés dans les encres utilisent en effet souvent des produits chimiques servant à améliorer leur brillance et contiennent parfois des métaux lourds, aussi bien du cuivre, que du zinc ou du barium. Les pigments sont liés avec des solvants souvent fabriqués à partir de pétrole, très volatils. Rien de très bon pour la planète.

Les encres végétales, alternatives non toxiques

Toutes les encres ne sont heureusement pas toxiques pour la planète. Il existe ainsi des encres végétales, bio et sans risque pour la santé ou l’environnement. Les encres végétales présentent non seulement des avantages en termes écologiques, mais également en termes techniques. Le transfert de la couleur et son intensité sont bons, ce qui permet une bonne qualité d’impression. Certaines encres végétales améliorent même le travail des machines et évitent le gâchis de papier.

Bien choisir un imprimeur écologique

imprim-vertHeureusement pour le consommateur, de plus en plus d’imprimeurs font le choix de produits écolabellisés et entrent dans une démarche écologique. Pour ce secteur particulier, on trouve le label Imprim’Vert, attribué aux entreprises de ce secteur qui font le plus d’effort pour réduire leur empreinte écologique et limiter au maximum les dégâts engendrés contre l’environnement.

Le label Imprim’Vert est ainsi un bon moyen de trouver les imprimeurs dont la gestion des déchets dangereux est bonne. Ces entreprises font un effort particulier pour stocker les liquides dangereux de manière sécurisée, ainsi que pour sélectionner des produits non toxiques. Enfin, elles réalisent un effort éducatif envers leurs clients.

image bannière : © CC, Pedro Moura Pinheiro

*
Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. En effet on peut utiliser moins de papier, mais se servir à la place de l’ordinateur pour envoyer notamment des messages n’est pas si écoresponsable. ça consomme de l’électricité et certains composant sont toxiques et ne se recyclent pas.

    • Je ne suis pas d’accord.

      À long terme, il est plus avantageux d’utiliser les ordis. Cependant, je dois reconnaître que si une personne utilise son ordi seulement 1 fois par deux semaine pour envoyer des messages, ce n’est pas très bon.

      En voici un exemple de la vie courante, les sacs réutilisables ne sont pas recyclables et contiennent plusieurs matérieux chimiques, mais si on les utilisent très souvent, ils deviennent plus vert que des sacs en plastique qui prennent un temps fou à se décomposer.

Moi aussi je donne mon avis