L’impression écologique, mode d’emploi

Rédigé par Alan, le 14 Feb 2013, à 17 h 39 min

D’une manière générale, surtout si l’on fait attention à l’environnement, on imprime de moins en moins chez soi. Beaucoup d’invitations et de formulaire s’envoient par e-mail, donc vous n’avez pas forcément d’imprimante à la maison. Il reste des situations où l’impression reste dans les moeurs : cartes de visites ou faire-part de naissance ou de mariage, par exemple. A quels éléments faire attention ?

Imprimer sur du papier écologique

Logo_FSCUn imprimeur peut choisir d’utiliser du papier écolabellisé, et cette information est également utile au quotidien. Pour le bois, et par extension le papier, le label FSC existe. Il s’agit du Forest Stewardship Council (Conseil de bonne gestion des forêts), ce qui signifie que le bois (ou ses dérivés) provient d’une forêt gérée de manière durable.

Le label est international et a été créé en 1993 par des associations de défense de l’environnement (Greenpeace et WWF) et des entreprises de bois et propriétaires forestiers. Le travail concerne à la fois les droits des peuples indigènes, la bonne gestion des ressources, une évaluation de l’impact, des plantations compensatoire ou encore le maintien de forêt à caractère particulier.

Le label PEFC : du papier mais pas la déforestation

logo-pefcLe papier peut également être labellisé PEFC. De la même manière, les bois utilisés pour la production du papier ne participent pas à la déforestation et respectent l’environnement.

Là encore, le cahier des charges à respecter est assez précis. Il s’agit par exemple de conserver des arbres morts pour préserver la biodiversité, ou de ne pas utiliser d’OGM.

Le contrôle se fait là aussi à toutes les étapes afin de garantir un produit parfaitement tracé et fiable. On sait précisément de quelle forêt le bois provient et par quels endroits il est passé afin d’être transformé et commercialisé.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. En effet on peut utiliser moins de papier, mais se servir à la place de l’ordinateur pour envoyer notamment des messages n’est pas si écoresponsable. ça consomme de l’électricité et certains composant sont toxiques et ne se recyclent pas.

    • Je ne suis pas d’accord.

      À long terme, il est plus avantageux d’utiliser les ordis. Cependant, je dois reconnaître que si une personne utilise son ordi seulement 1 fois par deux semaine pour envoyer des messages, ce n’est pas très bon.

      En voici un exemple de la vie courante, les sacs réutilisables ne sont pas recyclables et contiennent plusieurs matérieux chimiques, mais si on les utilisent très souvent, ils deviennent plus vert que des sacs en plastique qui prennent un temps fou à se décomposer.

Moi aussi je donne mon avis