Les conditions de captivité des dauphins dans les parcs aquatiques vont être améliorées

Le 3 mai dernier, le ministère de l’Environnement a communiqué le dernier arrêté que venait de signer Ségolène Royal concernant des nouvelles règles garantissant le bien-être des dauphins et des orques.

Rédigé par Hugo Quinton, le 5 May 2017, à 10 h 35 min

En tout, 5 nouvelles règles seront appliquées dans tous les parcs aquatiques de France et qui devraient améliorer le quotidien dans les delphinariums en réglementant plus strictement leur fonctionnement.

Parcs aquatiques : Les conditions de captivité vont changer pour les dauphins

Ce nouvel arrêté(1) signé mercredi par la ministre de l’Environnement, abroge et remplace l’arrêté du 24 août 1981. De nombreuses associations de protection de la nature et des animaux ont participé à ce texte, (Fondation Brigitte Bardot, Fondation 30 Millions d’Amis, Fondation Assistance aux Animaux, La Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences, Robin des Bois, Réseau Cétacés, SPA, FNE, FNH, LPO), après une année de discussion et d’expertise associant le Muséum national d’Histoire naturelle.

Concrètement, voici ce que propose ce nouvel arrêté :

  • Augmentation d’au moins 150 % de la surface des bassins afin de permettre aux animaux de se soustraire à la proximité des visiteurs et à celle des autres animaux.
  • Interdiction du chlore dans le traitement de l’eau.
  • Mise en place d’équipes de soigneurs spécialisés, dont le nombre est en proportion du nombre de dauphins.
  • Interdiction des contacts directs entre le public et les animaux ainsi que les immersions du public dans les bassins hébergeant des cétacés.
  • Contrôle étroit de la reproduction des dauphins, par un avis de la Commission nationale consultative pour la faune sauvage captive instituée à l’article R.413-2 de Code de l’Environnement. Cette reproduction ne devient possible que si la configuration et la taille des bassins le permettent.

Pour mener a bien ces nouvelles règles, les établissements ont un délai de 3 ans pour faire les travaux de mise en conformité des bassins, et disposent d’un délai de 6 mois pour appliquer toutes ces nouvelles règles.

Des dauphins en meilleure santé quand ils sont en captivité

En parallèle de ce nouvel arrêté, on apprenait également mercredi dernier les conclusions d’une étude américaine comparant des dauphins vivant au large des côtes de Floride et de la Caroline du Sud à deux autres populations dans des aquariums, ou d’autres habitats contrôlés, en Géorgie et en Californie, sur leur état de santé.

Les conclusions de l’étude indiquent que les dauphins sauvages accumulaient beaucoup plus d’inflammations chroniques que les dauphins en captivité. “Cela s’explique par leur contact avec des pathogènes, des parasites et des polluants dans l’océan qui sont absents dans les aquariums“, précise Patricia Fair, professeure à la faculté de médecine de l’Université de Caroline du Sud et principal auteur de l’étude. En tant qu’espèce sentinelle, les dauphins sont des indicateurs importants pour mieux comprendre l’état de santé des océans et visiblement, encore une fois : les océans vont mal…

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. L’étude américaine dont vous parlez a été commandité par le Georgia Aquarium, le même qui a fait capturer 18 bélugas en Russie avant de les abandonner à leur sort.
    L’Industrie de la Captivité vient par ailleurs de réussir un joli coup en France, en prolongeant par décret son existence de plusieurs décennies. Je ne dis pas bravo aux associations qui ont soutenu ce texte ridicule. Ce n’est pas le chlore qui tue les dauphins, c’est le désespoir.

  2. Nous ne respectons pas nôtre planète en france .
    Se n, est pas avec Mr MACRON président de la république qui va changé ça .il travaillait pour la banque de RODCHIL en Autriche,
    Il y a que le frique qui conte pour eux.les peuples pour ses dirigeants se sont des simples numéro comme les animaux domestiques.
    Qui avait financé la campagne de l, Allemagne dans les années 1930
    Pour HITler c, était la banque RODCHIL.

Moi aussi je donne mon avis