Un sanctuaire pour les baleines et dauphins en Uruguay

Rédigé par Alan, le 13 Sep 2013, à 15 h 11 min

Un sanctuaire pour baleines et dauphins va être créé. Ces espèces seront ainsi protégées dans la totalité des eaux territoriales.

Promouvoir le tourisme et protéger les baleines

uruguay-mer-plageL’initiative vient de l’Organisation pour la conservation des cétacés (OCC). Un an plus tard, le Parlement uruguayen a approuvé la loi qui fait de la totalité des eaux territoriales du pays un sanctuaire pour les baleines et les dauphins.

Le texte de loi stipule que dès à présent “les eaux territoriales et la zone économique exclusive de la République d’Uruguay” sont déclarées “sanctuaire pour les baleines et les dauphins dans l’objectif d’assurer la présence de cétacés dans (ces) eaux” afin de préserver “la reproduction et les migrations (…) de ces espèces menacées“.

Tout activité mettant en danger les animaux ou entraînant leur mort est donc interdite. Il est donc désormais puni par la loi de chasser les baleines et les dauphins, et de les commercialiser, mais également de les harceler, les agresser, les capturer, les posséder ou les transporter.

Protéger les cétacés en Amérique du Sud

L’Uruguay n’est pas le premier pays d’Amérique latine à faire de son territoire un sanctuaire. Des initiatives ont par exemple déjà été prises au Brésil, au Chili, au Costa Rica, au Mexique, au dauphinPanama et en République dominicaine. Ces pays ont inclus la protection des cétacés dans leur plan gouvernemental.

Un accord ne parvient pourtant pas à être trouvé sur tout l’Atlantique. Les pays sud-américains membres du Groupe de Buenos Aires et à ce titre protégeant les cétacés au sein de la Commission baleinière internationale (CBI) ont déjà tenté une proposition. Ils souhaitent sanctuariser tout l’Atlantique sud, ce qui n’est pas accepté par tous les pays.

Un sanctuaire pour ces animaux sur toutes les eaux territoriales témoigne d’un positionnement de notre pays à l’avant-garde internationale au niveau de la conservation de ces espèces, tellement menacées et vulnérables“, se félicite l’OCC dans un communiqué.

L’Uruguay a d’ailleurs développé une partie du tourisme autour de l’observation des cétacés, et particulièrement des baleines franches australes. Celles-ci s’approchent de la côte atlantique entre juillet et octobre. Elles sont loin d’être les seules à fréquenter les eaux puisque l’OCC a répertorié 26 espèces de cétacés, dont des dauphins franciscains ou des orques.

*

Je réagis

A lire sur les dauphins, les baleines et la chasse :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

13 commentaires Donnez votre avis
  1. magnifique exemple, bravo à l’Uruguay.

  2. Je suis content d’avoir lu cela, bravo.

  3. Il serait temps de faire quelque chose quand même, afin que ces animaux ne disparaissent à jamais.L’homme ne réalise pas que tous les animaux ont leur place sur cette planète et contribuent à l’écosystème.
    La barbarie hélas est encore d’actualité à notre époque.

    Réfléchiront-ils un jour ?

  4. Et que peut t’ont faire contre le massacre des requins ?!!!

  5. Pour combien de temps et sera-il VRAIMENT respecté !?!

  6. Une belle initiative qui ne peut que nous réjouir.
    A quand un sanctuaire pour les requins?
    A “respect” : d’abord pourquoi cette agressivité ? Ensuite le problème du Brésil et de la forêt amazonienne est bien plus complexe que cela, rappelons que le Brésil était en 2005 le 7e producteur mondial de céréales (juste derrière..la France!). La déforestation a bien d’autres causes : construction de barrages hydraulique, exploitation du bois, orpailleurs, élevage intensif…
    Nous venons sue ce site pour nous informer et agir quand cela est possible pour le respect de la nature, commençons par nous respecter ente nous…

  7. Moi même chasseur sous marin approuve
    De nombreux pays peuvent prendre cet exemple
    Et arrêter le massacre des baleines des ailerons de requins
    la pêche des tortue marine ainsi que les chasses intensive sur la terre

  8. Bravo, des nouvelles comme çà nous remontent un peu le moral. Sur la plan des animaux et de leur respect la France s’affiche comme un pays de plus en plus arriéré. Animaux sauvages dans les cirques, élevages pour la fourrure, élevages de chiens pour la vivisection, corridas… la France est un pays dirigé par des sadiques et des lobbies, mais les citoyens commencent à en avoir marre et à bouger.
    A ceux qui me lisent et qui ne sont pas au courant, il y a actuellement une très importante pétition au niveau européen destinée à faire interdire la vivisection et à imposer l’utilisation des méthodes de substitution si l’on atteint 1 million de signatures d’ici fin octobre 2013, alors Signez ! stopvivisection.eu/fr . Le site est sécurisé. Les renseignements demandés par la Commission Européenne ont pour but de prouver que le signataire est bien ressortissant européen et qu’il ne s’agit pas d’une signature fantaisiste.

  9. Et où est la France?

    Et que fait la France?

    La France s’honorerait à faire de même dans toutes ses eaux territoriales!

    Mais encore, sur une planète poubelle, le partenariat économique avec des pays qui respectent leur environnement est le plus prometteur, tout simplement parce que les gens fatigués par l’enlaidissement du monde décidé par une bande de fous, iront là où c’est encore beau.

    Bon, pour le Brésil qui vole la forêt des indiens, je suis plus que dubitatif…

    • ah ah ah le Brésil?mais avant de dire des conneries informe toi ce n’est pas que le Brésil mais l’Europe les USA qui avec leur multinationale s’acaparent du poumon de la planète en grande partie pour que les mangeurs de viande puissent manger leur steackdont il a fallu cultiver des hectares de céréales!

    • Et la France ? Ben elle a créé avec Monaco et l’Italie le Sanctuaire PELAGOS, pour la protection des mammifères marins, et ce, depuis 1999 !!!

  10. Les dauphins sont des êtres pacifiques dont nous avons beaucoup à apprendre. Nous avons beaucoup à apprendre d’eux, notamment parce que leurs lobes frontaux sont nettement plus développer que les nôtres.

  11. ooooooouuuuuuuuufffffffff!!!!!!!!!!!!
    bravo…………..
    enfin…….
    rien à dire de plus

Moi aussi je donne mon avis