L’écolonomie en pratique : une entreprise plus productive et moins polluante

Rédigé par Emma, le 15 Sep 2012, à 16 h 01 min

« Il est plus économique de produire de manière écologique !  » : c’est le credo d’Emmanuel Druon, chef d’entreprise dans le Nord. Il est le créateur du néologisme « écolonomie« , un mélange – bien pratique, il faut le dire ! –  des mots écologie et économie.

Un chef d’entreprise précurseur

Ce dirigeant d’entreprise passionné d’écologie est un précurseur. Parce qu’il est passionné depuis 15 ans déjà, et parce qu’il a osé mettre l’écologie en pratique… dans sa propre entreprise. Emmanuel Druon a fondé et dirige Pocheco, une société spécialisée dans la fabrication d’enveloppes écologiques, basée dans le Nord (amie de consoGlobe d’ailleurs…).

Il vient de publier un livre, Ecolonomies, Entreprendre et produire autrement (Editions Pearson France) racontant son expérience à travers l’histoire de son entreprise, et la mise en place des grands principes de ce qu’il appelle « l’écolonomie ».

C’est quoi, l’écolonomie  ?

Selon Emmanuel Druon, « l’écolonomie » est façon de gérer son entreprise « autrement ». Elle est basée sur 3 principes du développement durable :

  • la réduction de l’impact sur l’environnement et prévention des pollutions ;
  • la réduction du risque au travail et baisse de la pénibilité des postes ;
  • l’amélioration de la productivité de l’activité et du site industriel.

Concrètement, voici quelques solutions opérationnelles :

  • l’optimisation de l’emploi des matières premières et le contrôle de leur provenance,
  • le traitement des eaux usées et des différents déchets liés à l’activité,
  • l’analyse du cycle de vie des produits,
  • le développement de partenariats de proximité.

Autant de choix stratégiques dont Emmanuel Druon prouve qu’ils sont à la fois meilleurs pour l’environnement et pour l’économie de l’entreprise.

Toutes ces idées sont facilement transposables à toute autre entreprise, aux dires du dirigeant. Et pour aider celles qui voudraient les appliquer, il a même créé un bureau d’études, Pocheco Canopée Conseil pour les accompagner à réaliser des « écolonomies », avec la garantie que ça marche, puisqu’il les a testé lui-même sur Pocheco !

Les « écolonomies » de Pocheco :

Une quasi autonomie en ressources hydriques

Utiliser de l’eau de pluie pour le lavage des machines, l’arrosage de nos plantes, la climatisation adiabatique et les sanitaires a permis d’économiser 156 litres d’eau du réseau par heure ! Soit  661.220 litres d’eau du réseau économisés depuis le début de l’année.

Des économies d’énergie tous azimuts

Grâce aux panneaux photovoltaïques, au traitement des eaux usées par bambousaie de phytoremédiation, à des radiants à infrarouges et à la suppression des chaudières à gaz, l’émission  d’un équivalent en CO2 de 1146717 km parcourus en voiture de type CLIO a été évité.  Soit  218.007 kg éq.CO2 évités depuis le début de l’année

Pour ceux qui veulent à la fois vérifier et mieux comprendre l’écolonomie grandeur nature, ils peuvent visiter l’usine Pochéco. Elle a été entièrement aménagée pour d’écologie pour plus d’économies. Une visite que nous avons faite et qui est très intéressante et qui souligne les mille astuces trouvées par Pocheco pour optimiser son  impact écologique et faire des économies.

La transparence est un autre des grands principes d’Emmanuel Druon et de l’écolonomie !

*

Cela me donne une idée

Format PDF Préambule (PDF 819 KB)

Sommaire de Ecolonomies, Entreprendre et produire autrement

I Entreprendre et produire autrement
01. Un modèle dominant qui bat de l’aile
02. Les PME, un fabuleux terrain d’expérimentation
03. Les trois piliers du développement durable

II La preuve par les actes
04. L’origine des matières premières
05. L’écolonomie et l’analyse du cycle de vie
06. Gérer l’énergie, de la cave au grenier
07. Nos déchets sont une richesse !
08. Donner de l’avenir à l’entreprise

III Renouer avec l’humain
09. L’entreprise, pépinière de talents et d’activités
10. Ces petits plus qui font la différence

IV Un nouveau modèle d’entreprise…
Entretiens
– Roch et Viviane Tillieux, gérants de Tillieux Menuiserie
– Pierre Coppe, architecte
– Éric Derville, fondateur de Norauto
– Éric Sauvage, cofondateur et gérant de Texeurop

Pour en savoir plus :
  • http://www.pocheco.com).
  • Touver le livre : http://www.pearson.fr/livre/?GCOI=27440100347860
  • Economies d’énergie
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

5 commentaires Donnez votre avis
  1. cette idée de tout ramener aux tonnes de CO2 économisées,
    à conduit l’industrie automobile française la plus dieselisée dans le mur
    et nos ville dans un état de surpollution aux particules fines et aux oxydes d’azote qui vont nous amener à payer des amendes faramineuses pour dépassement.

  2. Cher Benoit,
    Le livre n’est pas disponible sous format informatique. Je vous invite à découvrir les excellentes raisons de ce choix ici : http://www.ecolonomies.fr/avertissement

    Bonne lecture !

  3. Merci Consoglobe pour cet article, et pour les informations que vous nous transmettez.

    Cher Emmanuel, c’est une excellente idée, ce coup de pouce que vous donnez aux entreprises. J’aimerais acheter votre livre pour mon Kindle. Le vendez-vous en version numérique ? Envisagez-vous de le faire ?

    Cordialement,
    Benoît

  4. Chers Amis de consoGlobe,
    Merci de l’intérêt que vous portez à notre livre « écolonomies ». Je suis vraiment touché de sentir votre solidarité. Notre combat continue pour une économie soutenable, équitable et qui serait enfin au service des Humains et de leur Environnement.
    Demain mardi 18 septembre on se retrouve à l’espace rencontre du Furet du Nord à Lille à 17.00. J’aurais le plaisir d’y présenter le livre.
    Chaleureuses salutations.
    Emmanuel Druon (l’auteur).

  5. L’auteur sera en conférence à la Voix du Nord de Lille, Grand Place ce mardi 18 septembre à 17H. Venez le rencontrer pour en savoir plus sur sa démarche.

Moi aussi je donne mon avis