Le Père Noël est-il en bonne santé ?

Deux médecins, Philippe Charlier et Nicolas Kluger ont joué le jeu et ont décidé de sortir une étude sur la santé du Père Noël. Tout le personnage est passé au crible de leur stéthoscope.

Rédigé par Maylis Choné, le 16 Dec 2018, à 16 h 47 min

L’étude des docteurs Philippe Charlier et Nicolas Kluger montre que le Père Noël devrait rapidement consulter un médecin. En effet, ses potentiels problèmes de santé sont nombreux !

Le Père Noël n’est pas en grande forme physique

Deux hommes, le docteur Philippe Charlier (médecin et anthropologue, UFR des sciences de la santé, Montigny-le-Bretonneux, Yvelines) et le docteur Nicolas Kluger (dermatologue à l’Université d’Helsinki, Finlande), ont publié le 5 décembre 2018, dans le Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology et repris dans le blog Réalités Biomédicales du Monde, les résultats de leur étude sur la santé du Père Noël(1)(2).

Comment va le Père Noël ? © vectorfusionart

Le but, nommer les maux dont pourrait éventuellement souffrir ce mythique personnage d’une part et faire de la pédagogie d’autre part.

Des problèmes de la tête au pied

Cette étude, amusante il est vrai, ne laisse rien au hasard et détecte tous les problèmes de santé possibles du Père Noël. Sa peau est bien mal en point pour plusieurs raisons : le froid et la sécheresse des climats rudes de Laponie) peuvent causer engelures, mauvaise circulation au niveau des doigts et des pieds, rougeurs, urticaire au froid et même une inflammation de la couche graisseuse sous-cutané (panniculite).

Le père Noël en mauvaise santé à cause du froid ? © Milles Studio

Le soleil, avec l’exposition aux radiations solaires ultraviolettes et cosmiques (il voyage à 9.000 mètres d’altitude sur son traîneau) est aussi dangereux pour sa santé : les médecins lui conseillent de se rendre chez un dermatologue pour être sûr de ne pas développer de cancer de la peau (mélanome).

Exposition au stress… et aux animaux

Les auteurs de l’étude expliquent que le travail de nuit n’est pas bon pour un homme de cet âge de même que son embonpoint, facteur notamment de maladies cardiovasculaires. Ses passages dans les cheminées pleines de suie peuvent entraîner des maladies pulmonaires et des troubles musculo-squelettiques. Les rennes avec qui il vit toute l’année peuvent également lui transmettre des bactéries : maladies de peau, allergies ou encore le virus poxvirus ORF, remarqué en 1993 chez certains éleveurs de rennes.

Les rennes du Père Noël, susceptibles de lui transmettre des bactéries © BlueOrange Studio

Le travail important de la nuit de Noël laisse des traces sur la santé du vieil homme : il est stressé. Ce stress émotionnel et physique peut aggraver la dermatite séborrhéique caractérisée par une inflammation chronique de la peau du cuir chevelu et du visage.

Alors ménageons le vieil homme et ne demandons pas trop pour Noël !

Illustration bannière : Le Père Noël est-il en bonne santé ? – © Lizardflms
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis