D’où vient la tradition du ‘Mois du blanc’ ?

Chaque année au moment des soldes de janvier, le ‘Mois du blanc’ fait son grand retour dans les magasins. Une tradition française qui remonte au 19e siècle.

Rédigé par Victoria Rouxel, le 10 Jan 2017, à 6 h 50 min

Tout commence un jour de janvier, rue de Sèvres à Paris… À la suite des fêtes de fin d’année, les rayons du Bon Marché sont désespérément vides. Aristide Boucicaut, inventeur du marketing à la française et co-gérant du magasin, a alors l’idée de faire fabriquer du linge de maison pour relancer les ventes ! Des séries de linge vendu spécialement à prix cassé pendant une semaine, avant de s’étendre sur un mois complet !

Le mois du blanc, grand rendez-vous de janvier

Le principe de « soldes » connait un vif succès, et le « Mois du blanc » devient dès lors le rendez-vous promotionnel du début d’année !

À noter que « le blanc » désignait le linge de maison à une époque où mouchoirs, torchons, serviettes, draps et taies d’oreillers n’étaient pas encore déclinés en couleurs.

Au Bonheur des Dames

Aristide Boucicaut ne s’est pas arrêté là ! Au Bon Marché, ce précurseur du commerce lancera également de nombreux concepts marketing, très novateurs pour le 19e siècle : entrée libre, affichage d’un prix fixe sur des étiquettes,  fidélisation du client, livraison à domicile, ou encore échange et retour en magasin… Une technique de merchandising vouée à inciter la consommation féminine, et qui inspira à Zola son oeuvre Au Bonheur des Dames.

En 160 ans, le « Mois du blanc » est devenu l’occasion de profiter de promotions pour se ré-équiper en linge de maison, blanc… ou en couleurs !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis