La Loire-Atlantique, le département le plus écologique de France

Selon le palmarès 2016 de l’hebdomadaire ‘La Vie’, le département de la Loire-Atlantique serait le plus écologique de France.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 4 Nov 2016, à 9 h 50 min

Élu département le plus écologique de France, la Loire-Atlantique devance ainsi la Gironde arrivée en tête l’année dernière. Le projet très controversé de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes n’a pas été pris en compte puisqu’il n’est pas encore construit. Les différents départements sont évalués sur huit critères concernant les secteurs de la politique environnementale.

La Loire-Atlantique remporte le 10e palmarès de l’écologie

Cette première place ferait presque oublier le dossier environnemental concernant l’aéroport Notre-Dame-des-Landes qui est prévu dans le département. Toutefois, l’hebdomadaire La Vie, qui a réalisé le palmarès souligne que seul le contexte actuel est pris en compte, et non les futures infrastructures. Et la Loire-Atlantique affiche des résultats encourageants dans six des huit critères évalués.

Le département fait paraître un bilan positif concernant la protection de la biodiversité, la gestion déchets, mais aussi la consommation durable. Cependant, le palmarès ne se réfère pas uniquement aux atouts naturels des départements. Il a avant tout pour objectif de vérifier l’orientation des politiques publiques locales et des investissements, ainsi que leurs conséquences dans le domaine de l’environnement. La qualité de l’air, de l’eau et la transition énergétique sont des éléments qui sont également pris en compte.

département, palmarès écologique, Loire-Atlantique

Le Gard et la Lozère arrivent en tête pour la biodiversité

La Loire-Atlantique arrive donc en première place sur le podium écologique, suivie de la Gironde, puis de l’Hérault et du Morbihan, arrivant tous deux en troisième place. Les classements mettent en avant les départements dans chaque secteur. Ainsi, le Gard et la Lozère se situent en première place pour la biodiversité. La Haute-Garonne et le Gers sont élus champions de l’agriculture biologique et la Corse-du-Sud et les Hautes-Alpes également pour la qualité de l’eau. L’hebdomadaire propose sur son site une carte interactive, permettant de mesurer les performances des départements dans chaque domaine.

Les critères sont définis en fonction de données publiques. Sans surprise, les départements franciliens se situent majoritairement dans le bas du classement. Paris arrive ainsi en 95e position pour la qualité de l’eau, 77e pour celle de l’air, la Seine-et-Marne en 94e position concernant l’agriculture biologique, la Seine-Saint-Denis en 96e en matière de gestion des déchets. Le bilan de ce palmarès reste donc plutôt mitigé.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Et si l’aéroport se construit qu’en sera t-il de cette distinction ?
    Ils ont mis la charrue avant les bœufs.

Moi aussi je donne mon avis