Australie : un tiers des koalas déjà morts dans les méga-incendies

L’Australie connaît des incendies sans précédent depuis quelques mois. Les koalas, déjà en danger, sont décimés en masse par les flammes.

Rédigé par Pauline Petit, le 31 Dec 2019, à 16 h 45 min

Depuis le mois de septembre, des incendies ravagent des milliers d’hectares de brousse et de forêts en Australie. Ce sont trois millions d’hectares, soit une superficie grande comme la Belgique, qui aurait déjà été brûlée, et 100 personnes décédées dans les flammes. Les animaux connaissent également un triste sort, les incendies décimant leur habitat naturel.

Les incendies en Australie signent-ils la fin des koalas ?

L’Australie, cette île-continent, abrite un bon nombre d’espèces endémiques, comme les kangourous, les wallabies ou les koalas. Cette petite peluche vivante est étroitement liée aux forêts d’eucalyptus, dont il se nourrit exclusivement.

koala incendies

Les koalas sont contraints de quitter leurs forêts ©Andrea Geiss

Avant les incendies, le koala était déjà menacé par divers facteurs : autrefois activement chassé pour sa fourrure, la disparition de son habitat naturel et les vagues de chaleur font diminuer progressivement l’espèce. Il restait moins de 80.000 koalas vivant en liberté en Australie. On estime aujourd’hui que les méga-feux qui ravagent le Sud-Est australien ont fait disparaître 30 % des koalas vivant dans cette région !

Les koalas bloqués dans les incendies

Alors que les kangourous ou les wallabies peuvent fuir en cas d’incendie, la lenteur des koalas fait qu’ils se retrouvent bloqués dans les flammes. En outre, en cas de danger,ils se réfugient à la cime des arbres, ce qui les expose aux fumées toxiques.

On a vu circuler des images de koalas assoiffés demandant de l’eau aux cyclistes ou buvant dans des flaques d’eau. Un phénomène rarissime, qui montre la détresse de l’espèce, car elle s’hydrate habituellement uniquement avec l’eau contenue dans les feuilles d’eucalyptus.

Si les incendies ne s’arrêtent pas, et malgré les efforts des associations de protection environnementale qui tentent de sauver les koalas survivants, cet épisode pourrait sonner le glas d’une espèce emblématique pour l’Australie et pour tous les amoureux des animaux. Une nouvelle victime du réchauffement climatique.

Illustration bannière : Bébé koala sur un eucalyptus – © antarctica

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Que dire … Que faire …
    Cette humanité est une catastrophe absolue et j’ai honte d’en être !

Moi aussi je donne mon avis