Les jeux vidéos amélioreraient la santé mentale des seniors

Une étude récente et qui fait débat indique que certains exercices sur ordinateur permettraient de diminuer les risques d’apparition de démence chez les personnes âgées.

Rédigé par Sonia Mahmoudi, le 20 Nov 2017, à 10 h 50 min

Des recherches publiées le 16 novembre dernier dans la revue Alzheimer’s and Dementia : Translational Research and Clinical Interventions, démontrent une réduction moyenne de près de 30 % du risque de démence chez les personnes âgées ayant réalisées des exercices mentaux sur ordinateur.

Une étude menée pendant 10 dix ans

Réalisée auprès de 2.800 personnes en bonne santé âgées de 74 ans au début de l’expérience, cette étude a été financée par les Instituts nationaux américains de la santé et a duré 10 ans (2). Des exercices appelés « Double Décision » et consistant à identifier rapidement des objets sur un écran ont été proposés aux participants dans le but d’améliorer leurs capacités de réaction et de mémorisation.

Personnages âgées ordinateur

Les jeux vidéos seraient bons pour la santé mentale des personnes âgées © Robert Kneschke

Lors des cinq premières semaines de l’étude, les personnes âgées ont réalisé une dizaine d’heures d’entraînement avec des exercices de plus en plus rapides et complexes.  Puis, elles ont été réparties en 3 trois groupes : les participants du premier groupe ont travaillé leur capacité de mémorisation, et ceux du second ont exercé leur capacité de raisonnement, tandis que le troisième groupe a servi de témoin.

Lire aussi : Se maintenir en forme aiderait à se prémunir des risques de démence

Les performances des sujets ont été mesurées juste après ces cinq semaines d’entraînement, puis tous les ans pendant cinq ans et au bout de 10 ans d’expérience. Les scientifiques ont également interrogées les personnes âgées afin d’évaluer comment elles effectuaient leurs tâches quotidiennes. « La pratique du jeu de réactions mentales a entraîné une réduction de 29 % du risque de démence pendant les dix ans de l’étude comparativement au groupe de contrôle », conclut Jerri Edward, chercheur à l’Université de Floride du sud et principal auteur de ces recherches

De plus, aucune différence n’a été constatée entre le premier et le second groupe. D’après Rob Howard, psychiatre et professeur de psychiatrie à l’University College of London au Royaume-Uni, « Ces résultats indiquant une réduction apparente du risque de démence après avoir effectué seulement quelques heures d’entraînement à des exercice cognitifs, sont plutôt surprenants et devraient être jugés avec réserve ». Il ajoute même : « Je trouve invraisemblable qu’une pratique aussi brève de ces exercices mentaux puisse avoir eu cet effet ».

Illustration bannière : Jeux vidéos pour une meilleure santé cognitive des seniors – © Photographee.eu
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis