L’Intelligence des arbres : la sortie cinéma à ne pas rater

Après le best-seller ‘La Vie secrète des arbres’, Jupiter Films sort ‘L’Intelligence des arbres’, un film qui célèbre l’étonnante interaction des végétaux dans la forêt.

Rédigé par Pauline Petit, le 21 Sep 2017, à 16 h 45 min

Un livre, un film sur les émotions des arbres et la communication entre eux ? Un sujet passionnant, mais qui a priori ne devrait pas déclencher les passions. Détrompons-nous : le livre « La vie secrète des arbres », écrit par le forestier allemand Peter Wohlleben, a été vendu à plus d’un million d’exemplaires.

L’auteur du best-seller a souhaité faire partager ses découvertes autour de l’intelligence des arbres avec un film, sur les écrans le 27 septembre prochain, bien parti pour connaître également le succès.

L’Intelligence des Arbres : quand la forêt communique

« Les arbres sont des êtres sociaux », indique dans le film Peter Wohlleben. Ils communiquent entre eux à travers le sous-sol et forment de véritables familles : « les arbres-mères veillent sur leur progéniture ». 

Ce film dévoile les découvertes formidables des chercheurs sur l’interaction des arbres entre eux, leur « langage » et leurs « moyens de communication », le rôle notamment de leurs racines et du tissu mycorhizien des champignons, qui forment un véritable « internet des forêts ». 

Entre eux, les arbres connaissent l’entraide, se livrent des informations-clé sur la forêt. Ce sont des êtres sociaux qui détestent la solitude ! Autant d’intuitions que possèdent les peuples premiers et qui sont confirmées par des études scientifiques.

Un film événement qui célèbre le monde végétal

À travers le film L’intelligence des arbres, ces découvertes sont dévoilées au grand public. On (re)découvre ainsi que les êtres vivants, animaux ou végétaux, n’ont pas besoin de la parole pour communiquer entre eux et possèdent une autre forme d’intelligence évoluée.

Un film qui invite à se reconnecter avec la nature que nous vous encourageons à découvrir la semaine prochaine au cinéma. Gageons que le film connaisse un succès aussi beau que le best-seller !

L’Intelligence des Arbres, Jupiter Films, sortie cinéma le 27 septembre.

Retrouvez toutes les informations et la liste complète des séances ici

Illustration bannière : L’Intelligence des Arbres – © Jupiter Films
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Louable effort d’avoir fait ce film mais pour ma part j’ai trouvé ce documentaire incompréhensible : sont superposés à ces idées nouvelles (et il y a peu de personnes à témoigner) une caméra qui enchaîne les mouvements de zooms et travelings dans tous les sens, des images qui se succèdent et qui reviennent sans qu’il n’y ait de fil directeur, des images de synthèse « de base » en même temps que passe de la musique qui n’a pas de rapport avec le thème et qui rend incompréhensibles les paroles… et en plus, et je me demande pourquoi, parfois, une fille se balade dans les forêts avec une démarche zigzagante.
    Comme on ne comprend rien parce qu’il y a trop de fatras autour des paroles, on dirait alors de l’anthropomorphisme pseudo scientifique et ce n’est ni au service des arbres ni à celui des gens qui ont témoigné !
    Heureusement, je suis en train de lire le livre « la vie secrète des arbres » que je trouve, lui, très lisible et intéressant.
    Heureusement aussi, qu’en première partie avant ce film nous visionnons un autre documentaire  » Le trésor caché des plantes » dont j’ai trouvé qu’il traitait intelligemment le sujet et que j’ai regardé avec beaucoup de plaisir.

  2. Les espaces vert plante très mal les arbres mais s’est pour les voir mourir par la suite. Maintenant il ne connaisse mee pas le nom vernaculaire des arbres et encore la nomenclature binomiale latine. Alors leur sociologie!!!! La biochimie!!! Ce son des gros bourrin et on ne leur demande que de tout massacrer. Il faut aussi rappeler que la gestion des espaces vert est largement responsable de la pollution en ville.

  3. Cela fait longtemps que l’on sait que l’arbre n’aime pas être isolé et que son environnement compte beaucoup pour lui. Sa zone de vie ne s’arrête pas à l’extrémité de ses branches. De plus, l’arbre est un écosystème à lui tout seul.
    Mais cela fait longtemps aussi que l’on s’en moque ! Le maire de ma ville a planté un arbre, seul, au milieu d’un rond point, faisant valoir sa qualité de maire prétendument sensible à l’écologie. Les employés municipaux l’imitent qui traitent de manière totalement déraisonnable les arbres des parcs municipaux. La taille, notamment, se fait en dépit du bon sens.
    A part ça, l’Homme est l’animal le plus intelligent sur la Terre…

Moi aussi je donne mon avis