Comment bien installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Rédigé par Annabelle, le 16 Nov 2012, à 18 h 00 min

Envisagez-vous de remplacer votre vieux chauffe-eau électrique ou à gaz ? Si tel est le cas, vous opterez peut-être pour un chauffe-eau thermodynamique qui produit de l’eau chaude en captant l’air ambiant. Voici quelques conseils pour bien l’installer.

Chauffe-eau thermodynamique, les principes

Source image : Chaffoteaux

Un chauffe-eau thermodynamique est un ballon d’eau chaude équipé d’une petite pompe à chaleur air / eau autonome et d’une cuve disposant d’une isolation thermique. La pompe est associée à une résistance électrique d’appoint qui utilise comme source d’énergie principale (et gratuite !) les calories présentes dans l’air ambiant et perdues par des appareils alentours tels que le lave-linge ou le congélateur.

L’énergie ainsi récupérée est transmise à la cuve où est stockée l’eau chauffée.

Plus simple (et moins cher) à installer qu’un chauffe-eau solaire, le chauffe-eau thermodynamique peut ainsi répondre aux besoins en eau chaude (jusqu’à 60°C) toute l’année. Il représente une économie potentielle de 70 à 75 % par an sur la production d’eau chaude sanitaire par rapport à un chauffe-eau électrique. Sans compter les émissions de CO2 en moins…

Son rendement est exprimé en COP, c’est-à-dire son COefficient de Performance. Celui-ci correspond au rapport entre l’énergie consommée et l’énergie restituée :

COP = énergie restituée (pour la production d’eau chaude) / énergie consommée (électricité utilisée par le compresseur et le ventilateur)

Les différents types de chauffe-eau thermodynamiques

On différencie 5 types de technologies :

     

  • Le chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant qui aspire et rejette l’air dans des locaux non chauffés comme la buanderie ou le garage. Les pièces doivent mesurer au moins 20m3 et être correctement isolées.
  • Le chauffe-eau thermodynamique gainé sur air extérieur. Il est équipé de gaines qui aspirent et rejettent l’air extérieur. On peut l’installer dans une pièce habitable et chauffée (buanderie, cellier…)
  • Le chauffe-eau thermodynamique split sur air extérieur. Comme pour les systèmes de climatisation, le chauffe-eau thermodynamique split se compose de 2 parties. La cuve est installée dans un local habitable tandis que la pompe à chaleur est installée à l’extérieur.
  • Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait. L’appareil a une double fonction : ventilation et production d’eau chaude. Il est installé dans une pièce habitable et est raccordé au système de ventilation. Ainsi, l’air neuf entre par les entrées d’air au dessus des fenêtres. Quant à l’air vicié qui est chaud, il est extrait par les bouches d’extraction (dans les WC, la salle de bains et la cuisine). Un réseau de conduits transmet l’air chaud au chauffe-eau thermodynamique qui s’en sert pour produire l’eau chaude.
  • Le chauffe-eau thermodynamique sur retour plancher chauffant. Il s’installe sur le circuit retour hydraulique du plancher chauffant. En été, il prélève les calories présentes dans le circuit liées à la température ambiante de la maison.

Le choix de la technologie sera ainsi fonction de la configuration du logement : par exemple, si l’on dispose d’un local non chauffé, on optera pour un chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant. Dans le cas où l’on souhaite coupler l’installation du chauffe-eau au système de ventilation, on choisira le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait.

Depuis le 1er janvier 2012, s’équiper d’un chauffe-eau thermodynamique permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 26 %.

*

La suite p.2> les recommandations d’installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, j’ai opté pour la pose d’un ballon thermodynamique pour construction neuve, le maître d’œuvre à installer ce dernier dans la buanderie chauffé, au départ sans gaines. Hors ma pièce est inférieure à 10 m2. Après ma remarque, il l’on gainé, mais l’aspiration et l’évacuation se fait dans le garage. Ça ne serait pas plus économique de mettre une gaine d’aspiration dans le garage et une gaine d’aspiration vers l’extérieure? Merci pour vos réponse Cordialement.

  2. Un peu de nouvelles concernant le plus petit chauffe-eau thermodynamique, le plus facile à installer, et un des moins onéreux : Le XIROS 50l (et le 80l) sort des nos usines au 2eme semestre 2014

    auer.fr/chauffage/nos-produits/chauffe-eau-thermodynamiques/chauffe-eau-thermodynamique-mural-xiros-air

  3. Bonjour. Je lis les informations de différents constructeurs, les divers conseils prodigués sur certains sites mais je ne vois jamais de conseils ou un avertissement concernant la dureté de l’eau. Quand l’eau est très calcaire, vaut-il mieux disposer un adoucisseur en amont ?
    Merci pour vos réponses

  4. Le chauffe-eau thermodynamique est très intéressant. Il permet de faire une économie jusqu’à 70 % sur sa facture d’électricité. Avez-vous envisagé un chauffe-eau solaire ? Pour voir un comparatif, consultez cette page : http://www.quelleenergie.fr/magazine/production-eau-chaude/expert-repond-vos-questions-quelles-differences-chauffe-eau-solaire-chauffe-eau-thermodynamique-19384/

  5. Voici un lien pour simuler vos économies avec un chauffe eau thermodynamique:
    baleo-france.com/vous-etes-un-particulier/simulateur-economie

Moi aussi je donne mon avis