Quel est l’impact écologique d’une nuit d’hôtel ?

Rédigé par Jean-Marie, le 26 Feb 2014, à 10 h 23 min

Minimiser l’impact écologique d’une nuit d’hôtel

Associer les clients à un séjour plus « léger »

Nombre d’hôtels milieu de gamme ou palaces placardent leurs chambres et suites de petits mots laissés à l’attention de leurs clients pour les inciter à faire attention à leurs consommations, notamment de linge de maison.

Le label clef verte propose même quelques modèles de messages pour les gérants en manque d’inspiration.

Dans le cas présent, ils sensibilisent les clients à l’aide d’affichettes qui soulignent les performances de leur hôtel sur cinq critères environnementaux

  • Consommation d’eau
  • Consommation d’énergie
  • Quantité de déchets générés
  • Émission de gaz à effet de serre
  • Pourcentage de produits biologiques et écologiques utilisés

affichage-environnemental-hotelGrâce à une démarche volontariste et à l’aide d’un logiciel spécialisé (Malice), les hôtels peuvent réduire de 7 % les coûts sur les postes étudiés (en moyenne 0,50 € par nuitée), de 16 % les émissions de gaz à effet de serre, de 22 % les consommations d’énergie, de 20 % les consommations d’eau et de 30 % la quantité de déchets générés, tout cela en investissant un minimum.

Qu’est ce que l’étiquetage environnemental ?

L’étiquetage environnemental est un projet né en 2011 sous l’égide du Ministère de l’Ecologie et sous l’impulsion du club Hôtelier de Nantes afin de tester un système d’affichage réglementaire de la performance environnementale d’une nuit d’hôtel.

*

Je réagis

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. existe t il des hotels qui laissent le choix d’apporter ses draps et ses serviettes de toilette avec réduction de prix ?. Surtout pour une ou deux nuits !je pense que ça réduirait beaucoup la pollution hotellière .

  2. soyez pas con non plus bientôt faudra s’abstenir de respirer pour être écolo et surtout ne plus péter. Marre des dictacts

Moi aussi je donne mon avis