Idée reçue : il ne faut pas mettre de plante dans sa chambre

Peut-on mettre des plantes dans sa chambre ? Contrairement à une idée reçue, on peut tout à fait mettre des plantes pour décorer sa chambre sans risque d’intoxication.

Rédigé par Aurore, le 3 May 2017, à 16 h 25 min

“Il ne faut pas mettre de plante dans sa chambre, c’est malsain !” Qui n’a jamais entendu cette petite phrase dès qu’une personne émet l’idée de vouloir agrémenter son cocon douillet d’une jolie plante verte  ? Et pourtant, comme beaucoup d’idées reçues, celle qui veut qu’une plante verte dans une chambre soit nocive est… fausse !

Une plante verte dans sa chambre, c’est mauvais pour la santé ?

Pourquoi pensons-nous qu’une plante dans la chambre, c’est mauvais pour notre santé ? La faute à de lointains cours de sciences où un professeur souvent grisonnant nous a appris que du fait du processus de photosynthèse, les plantes absorbaient le CO2 et rejetaient de l’oxygène le jour, et inversement la nuit…

Ainsi, nous sommes tous persuadés qu’une plante dans notre chambre “ponctionne” notre oxygène, pour rejeter du CO2 (toxique en grande quantité).

Le processus de photosynthèse dangereux ?

En effet, le jour ou la nuit, la plante respire. Mais lorsque vient la nuit, il s’agit simplement du phénomène de photosynthèse qui s’arrête. La plante ne produit donc plus d’oxygène, mais ne rejette finalement qu’une faible quantité de CO2.

plante dormir

Des plantes dans sa chambre ? Une bonne idée ©All About Space

Cette quantité de CO2 rejetée est minime, et reste bien inférieure :

  • à la quantité d’oxygène que la plante produit le jour (à condition d’ouvrir les volets !) ;
  • à la quantité de CO2 qu’émet votre chien ou votre chat s’il a le plaisir de partager votre chambre la nuit ;
  • à la quantité que votre conjoint, ou vous-même rejetez la nuit du fait de votre respiration.

Pas de méfiance ou de retenue à avoir donc : vous pouvez sans aucun problème faire de votre nid douillet, un cocon végétal, votre ficus ne vous tuera pas dans votre sommeil ! Au contraire…

Lire page suivante : quelle plante choisir pour votre chambre ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. Très bien.

  2. j aime beaucoup votre blog consoblog est super je n est que 9ans mais je trouve ça génial

  3. J adore consoGlobe.

  4. YA PLEIN DE REPONSE C TRES BIEN

  5. J’aime apprendre sur ce site de plus en plus, il y a beaucoup de themes vraiment interessant.

  6. Attention au côté commercial des jardineries qui “surfent” sur la tendance des plantes soi-disant dépolluantes. En effet, une récente étude de l’ADEME montre qu’il n’en est rien, ces plantes n’ont donc aucun effet dépolluant… A bon entendeur !

  7. J’aime apprendre sur ce site de plus en plus,il y a beaucoup de themes vraiment interessant.

  8. Felicitations, c’est un blog super!

  9. Bonsoir, je confirme tout à fait cet aspect. En FENG SHUI nous pouvons être amenés à proposer de mettre de petites plantes dans les chambres en fonction du secteur où celle-ci se trouve. La plante présente un effet tout à fait positif loin des à priori véhiculés de longue date sur le sujet. Exceptions faites des bonsais, arbres nains et fleurs séchées. Harmonieusement vôtre, Isabelle GILLET, Consultante dirigeante SERENITE HABITAT – serenite-habitat.fr

  10. Actuellement, dans de nombreux bureaux, il n’est pas possible d’ouvrir les fenêtres…
    Et les plantes sont rares, voir inexistantes
    Comment dans ce cas, aérez ?
    Comment renouveler l’air, mis à part par la climatisation …en espérant qu’elle est régulièrement entretenue.
    N’hésitez donc pas à apporter des plantes dans les bureaux et à vous oxygéner à l’extérieur.

  11. Les chiffres annoncés de dépollution ne correspondent pas aux résultats des travaux du programme PHYTAIR. D’autre part, ce groupe de travail est beaucoup plus nuancé quand à l’efficacité hors laboratoire et attend le résultat de la phase 3 (étude en milieux réel) pour se prononcer.
    Par ailleurs, il est important de rappeler que la terre doit être régulièrement remuée en surface pour éviter la formation des moisissures allèrgènes.

    • bonjour, il en faudrait 50 plantes, mais ça apporte humidité et moisissures, donc rien ne vaut l’aération fréquente, mais rapide, moins de 5 mn et en courant d’air pour un bon renouvellement en un minimum de temps.

Moi aussi je donne mon avis