Greeting : cet été, visitez avec les guides locaux

Rédigé par Perrine Signoret, le 2 Jun 2015, à 12 h 00 min

Cet été, laissez au placard vos traditionnels guides de voyage. Dans la mouvance des vacances collaboratives, du couchsurfing, du covoiturage, du troc de maison, ou du woofing, une autre tendance émerge, moins connue. Dans le jargon, on l’appelle le Greeting  : pour troquer les éternels attrape-touristes et les lieux grouillant de monde contre une visite conviviale et personnalisée, rien de tel que les guides locaux.

Du Greeting au business des guides locaux

C’est au début des années 1990, à New York, que naît le concept. Une association, la Big Apple Greeter propose alors de mettre en relation touristes et locaux, désireux de faire découvrir leur ville en dehors des sentiers battus. Personnalisée et plus conviviale, cette approche séduit bien au-delà des frontières, grâce notamment au site Global Greeter Network, qui recense les initiatives locales. En France, le phénomène est apparu en 2007, et depuis, il existe déjà une trentaine d’associations de “greeters” à travers l’Hexagone.

Face à cette tendance, se sont développés plusieurs sites de guides locaux, payants cette fois-ci, à l’image de vayable.com ou good-spot.com. Il y a quelques mois, Guide Like You, une petite start-up bleu-blanc-rouge, les a rejoints. Bien décidée à séduire la génération Y, « ceux qui utilisent BlaBlaCar et trouvent un lit où dormir sur AirBnb ».

Les guides locaux vous feront visiter la cathédrale de Toulouse, mais aussi les églises moins connues

Les guides locaux vous feront visiter la cathédrale de Toulouse, mais aussi les églises moins connues.

Visiter une ville comme si l’on y vivait depuis dix ans : l’histoire de deux amis

L’un de ses fondateurs, Stéphane Millet, nous explique la naissance du projet. C’était en 2012. Il revient alors tout juste d’un semestre d’études en Angleterre. Un pays qu’il ne connaissait pas très bien, au début, mais où il a fini par se faire ses marques. Jusqu’à devenir un vrai londonien. Ou presque. De retour à Toulouse, il n’est pas question pour lui de passer l’été à ne rien faire : il décide de travailler dans une start-up de la région. Puis vient le temps de reprendre ses études. Mais Stéphane a la bougeotte, et une folle envie d’entreprendre.

Brice Martinou, un ami devenu collègue, partage alors avec lui un projet qui lui trotte dans la tête depuis un moment déjà. « Il m’a dit ‘j’ai envie de créer une boîte dans le tourisme’, et il m’a tout expliqué », se souvient Stéphane. Brice veut lancer une plate-forme où des voyageurs puissent entrer en contact avec des locaux, qui leur feraient visiter la ville. Leur ville. Avec ses petits recoins cachés, ses secrets et son histoire.

L’idée séduit Stéphane, qui se souvient de tous ces endroits qu’il a découvert en seulement quelques mois en Angleterre, et qui ne figurent pas toujours sur les guides touristiques. « Visiter Londres avec quelqu’un qui y vit vraiment, ça peut permettre de se projeter dans le quotidien d’un vrai londonien », pense-t-il alors. Pendant un an, l’idée mûrit dans l’esprit des deux jeunes entrepreneurs, jusqu’à la création juridique de Guide Like You. Le site est lancé en décembre 2014.

Des guides pour tous les goûts, et surtout pour sortir des sentiers battus

Des guides pour tous les goûts, et surtout pour sortir des sentiers battus.

Des guides pour tous les goûts

A première vue, Guide Like You ressemble à s’y méprendre à un site de rencontres. Pour choisir son guide, le touriste dispose d’une photo, d’un prénom, de l’âge bien souvent, mais aussi d’une liste de ses passions, comme les sports qu’il pratique ou les séries qu’il regarde.

Parmi ces guides, il y a quelques professionnels, que l’on repère facilement à cause de leurs tarifs un peu plus élevés, mais surtout, beaucoup d’amateurs. Jeunes, ou moins jeunes. Le doyen, nous dit-on, aurait la soixantaine.

Sur le site, ils sont déjà plus de soixante-dix à proposer leur petit parcours. Il y a Lucas, qui vous offre « des balades en scooter dans Paris, cheveux aux vents », Max, qui connaît les incubateurs de la capitale française sur le bout des doigts, Simon, qui vous invite à vous perdre pour mieux découvrir Paris. Brice et Stéphane font aussi partie de la sélection. « Dans les faits, n’importe qui peut être guide, explique ce dernier, mais ils doivent nous présenter une balade sur deux heures, et dans la mesure du possible, on va même la tester sur place, avec eux ».

Guide like you : pour des guides comme vous

Guide like you : pour des guides comme vous, pour découvrir l’insolite.

De l’insolite et des bons plans

Le premier critère pour être retenu, c’est de sortir des sentiers battus. “A Paris, on ne vous emmènera pas voir la Tour Eiffel, ni à Toulouse le Capitole », nous explique Stéphane. En revanche, dans la ville rose, on peut visiter les églises qui ne se trouvent sur aucune carte.

Stéphane et Brice sont ainsi convaincus qu’être accompagné par des particuliers peut être un véritable plus. Toujours à Toulouse, il y a notamment ce parcours, qui propose de découvrir la ville… d’en haut. L’une des étapes phares, n’est autre que le balcon du guide. Un balcon avec vue panoramique, qui ne serait évidemment pas accessible autrement.

A ceux qui pensent que rien ne vaut les connaissances d’un guide professionnel, Stéphane rétorque aussitôt que les locaux maîtrisent ce dont ils parlent. “A Paris tiens, on a cette visite du treizième arrondissement. Et bien on la fait avec quelqu’un qui a fait son mémoire sur le street-art dans le quartier. C’est idéal ».

Eviter les pièges à touristes et devenir “smart touriste”

L’objectif de la plate-forme est aussi de permettre d’éviter les pièges à touristes. Ce qui agace particulièrement Stéphane, c’est de voir ces derniers contraints de manger des sandwiches de mauvaise qualité, au prix fort, alors que dans la rue d’à côté se trouve un petit restaurant où l’on peut déguster pour moins cher des produits de qualité, des produits du coin. Pour mettre en avant ces lieux, la start-up a tissé un petit réseau de partenariats. Où les “smart-touristes”, bénéficient même de petites réductions.

Le site se concentre pour l’instant uniquement sur trois villes, à savoir Toulouse, Paris et Londres, une manière de “garder la main” sur ce qui s’y passe, et de garantir “la qualité, plutôt que la quantité ». Pour autant, ses fondateurs ne manquent pas d’ambition. Après Bruxelles et Amsterdam, ce devrait être au tour de Barcelone, Berlin, Lyon et Rome d’apparaître sur Guide Like You. Et vous, serez-vous prochainement adepte du greeting, voire vous-même greeter ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Étudiante en journalisme, sans cesse à la recherche de cerveaux bouillonnants d'idées novatrices, et de projets solidaires ou écologiques prometteurs.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour, c’est vrai que les attentes d’authenticité et de rencontres des voyageurs sont de plus en plus fortes, et pas seulement chez la génération Y. Nous avons lancé My weekend for you , 1er site d’échange de weekends découverte chez l’habitant. Déjà plus de 100 invitations de locaux pour vous emmener visiter une ville, faire du vélo, de la rando ou du surf . Et le tout gratuitement : l’hôte qui reçoit gagne des points qui lui permettent ensuite de partir chez un autre membre. Une plateforme très largement plébiscitée par des femmes, et par toutes les générations . Venez rencontrer nos membres ! Bons weekends ! Benoit

Moi aussi je donne mon avis