Pour les Français : le climat avant le pouvoir d’achat ?

L’impact du réchauffement climatique constitue désormais une préoccupation environnementale majeure aux yeux de 42% des Français.

Rédigé par Paul Malo, le 2 Dec 2019, à 9 h 51 min

C’est désormais un fait : le réchauffement climatique arrive bel et bien en tête des préoccupations des Français, devant le pouvoir d’achat, la santé et l’emploi.

L’environnement est devenu une préoccupation majeure

L’impact du réchauffement climatique est dans toutes les têtes, et pas seulement une théorie lointaine. Loin du climato-scepticisme, c’est ce que souligne un sondage Ipsos, selon lequel il constitue une préoccupation environnementale majeure aux yeux de 42 % des Français. Un question selon eux plus importante que le pouvoir d’achat (41 %), la santé (37 %) et même l’emploi.

Quand il s’agit de lutter contre ce réchauffement climatique, seuls 26 % des Français croient que les progrès technologiques pourront permettre de trouver des solutions pour en limiter les impacts. Les trois quarts misent plutôt sur les changements de comportements individuels.

Déjà la crainte de devoir déménager

français climat pouvoir d'achat

Les Français s’inquiètent notamment de la disparition de certaines zones dues à la montée des eaux © – LeStudio

Les Français ne sont pas les seuls à penser ainsi. En effet, selon un sondage BVA commandé par la Banque européenne d’investissement (BEI), près d’un Européen sur deux (47 %) place le changement climatique au premier rang des défis à relever. Ils placent le sujet avant même l’accès au système de soins et de santé (39 %) et le chômage (39 %). L’été 2019 deux tiers des Français estimaient d’ailleurs que le gouvernement n’en faisait pas assez en matière de politique environnementale. Associations comme citoyens semblent peu convaincus par la Convention Citoyenne pour le climat.

Toujours selon le sondage BVA, en France, le pouvoir d’achat (54 %) fait cependant jeu égal avec le changement climatique (53 %). Mais la différence de perception est aussi générationnelle : quand 73 % des 15-29 ans en Europe pensent que les changements de comportement pourront modifier le tir, 62 % des 65 ans et plus sont du même avis. Mais un autre chiffre montre clairement l’étendue de l’inquiétude : 24 % des Européens estiment déjà qu’ils seront obligés de déménager un jour vers un autre pays, en raison du changement climatique et notamment de la montée des eaux, estimée à plus d’un mètre. Et chez les 15-29 ans, ils sont 40 % à penser de même.

Illustration bannière : Les Français sont beaucoup plus préoccupés par le climat qu’il y a quelques années – © Natalia Deriabina

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. La crise des gilets jaunes était uniquement sur le pouvoir d’achat, faisant passer les revendications écologiques clairement derrière.
    L’humain a un biais cognitif entre ce qu’il dit et ce qu’il fait. Les réponses au sondage sont toujours sur la meilleure version d’eux-même ; version qui ne se vérifie pas forcément dans la réalité. Je pense que la majorité des français est pour l’écologie tant que ça n’impacte pas trop son portefeuille (celui des autres à la rigueur ;).

Moi aussi je donne mon avis