L’UE tente d’arrêter le massacre dans la dernière forêt primaire d’Europe

La Cour de Justice Européenne a ordonné à la Pologne d’arrêter les abattages sommaires dans la forêt de Bialowieza, dernière forêt primaire d’Europe.

Rédigé par Pauline Petit, le 31 Jul 2017, à 10 h 25 min

Située entre la Biélorussie et la Pologne, la forêt de Bialowieza est l’une des plus anciennes forêts primaires d’Europe. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979, elle est aujourd’hui menacée par les coupes sauvages réalisées par le gouvernement polonais. Après la Commission Européenne, c’est au tour de la Cour de Justice de l’Union Européenne de tenter de raisonner la Pologne.

La Cour de Justice Européenne somme la Pologne d’arrêter la destruction de Bialowieza

La CJUE a en effet déposé une ordonnance pour “ordonner la cessation immédiate de l’exploitation forestière” par la Pologne. En effet, à travers cette exploitation non contrôlée, la Pologne ne respecte pas le droit européen sur la protection des sites sauvages.

La mobilisation continue pour préserver la forêt de Bialowieza

La forêt de Bialowieza est le repaire d’un des plus importants troupeaux de bisons européens et abrite également des lynx, des loups et des chevaux sauvages. De nombreuses pétitions ont tourné ces dernières semaines sur le web pour tenter de la préserver de l’exploitation du gouvernement polonais.

bialowieza

Des coupes sauvages dans la forêt de Bialowieza © Aleksander Bolbot

Le ministre polonais de l’Environnement, Jan Szysko, un chasseur soutenu par les lobbies de l’exploitation du bois, soutient qu’il faut abattre un million d’arbres pour éviter une invasion de coléoptères nuisibles. Un prétexte démenti par la Commission Européenne, qui dénonce l’abattage non contrôlé d’arbres centenaires.

De plus, les médias sont empêchés de faire leur travail. Alors même qu’une équipe de télévision polonaise vérifiait que l’ordonnance de la CJUE était respectée et que les abattages avaient cessé dans la forêt de Bialowieza, un cameraman a été renversé par une voiture et sa caméra a été confisquée.

Une situation donc condamnable à plusieurs égards : des manquements graves à la protection de l’environnement et au droit européen, et des atteintes à la liberté d’information, au sein même de l’Europe.

Signer la pétition pour sauver la forêt de Bialowieza : https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1100/patrimoine-mondial-attaque-sauvons-la-foret-de-bialowieza

Illustration bannière : un troupeau de bisons dans la forêt de Bialowieza – © Evgeny Eremeev
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis