Le Feng-Shui ou l’art d’harmoniser son espace vital

Rédigé par Eva Souto, le 20 Nov 2013, à 11 h 28 min

Le Feng-Shui… et l’art d’essuyer la critique

Si certains vouent un véritable engouement au Feng-Shui et à ses vertus, d’autres en revanche s’érigent contre cette théorie occulte ou superstition, comme ils la nomment parfois. Ainsi, on note qu’un véritable business s’est instauré autour du Feng-Shui et que certains « spécialistes » venant d’Asie, n’hésitent pas à facturer leurs prestations jusqu’à 750 euros de l’heure pour aider l’énergie à circuler librement dans votre intérieur !

Certains raillent la philosophie du Feng-Shui et pointent du doigt le fait que la plupart des événements qu’ils vivent se passent à l’extérieur, au bureau ou encore en voiture. Lieux où ils sont bien entendu, exposés aux mauvaises couleurs, aux mauvais intérieurs etc.

Une tendance tenace

Mais le Feng-Shui paraît faire tellement d’émules, qu’une aire de repos siglée Feng-Shui a même été construite en Allemagne, à Gruibingen, sur l’autoroute A8. Une construction financée sur les deniers de l’Etat à hauteur de 4,3 millions d’euros et qui en a agacé plus d’un.

Alors, voguant entre mode et spiritisme, le Feng-Shui semble s’être fait une place. Mais faut-il vraiment le consommer sans modération ou doit-on veiller à rester sur nos gardes, et à l’apprécier avec parcimonie ?

Feng Shui, les témoignages

bandeau_zoom-temoignage1

« Très attentive à l’environnement dans lequel je vis, je me suis intéressée au Feng-Shui. Il y a de bonnes idées, que j’ai piqué ci et là, mais impossible de reproduire tous leurs conseils. Certains sont trop rébarbatifs et impossibles à mettre en oeuvre, mais ils ont le mérite de prêcher pour une meilleure organisation du lieu de vie, alors j’adhère. » Sonia, 30 ans

« J’ai entendu parler du Feng-Shui par un ami, lors d’un délire entre amis. Nous avons voulu en savoir plus et avons donc regardé sur Internet. Nous avons bien rigolé quand nous avons lu certains des conseils prodigués. Celui qui nous a le plus fait rire est celui qui dit qu’il faut abaisser le couvercle des toilettes lorsque l’on tire la chasse pour éviter que l’énergie s’en aille. »
Thomas, 22 ans

« J’ai voulu essayer certains conseils prodigués par le Feng-Shui. J’ai notamment changé mon lit de place, pour voir si je sentais une différence. La réponse est clairement non. Peut-être ne suis-pas assez réceptif à ce genre d’expérience ? Je n’en sais rien. En tout cas, je suis preneur des conseils pour épurer mon environnement, parce qu’il est clair, et là je suis d’accord avec le Feng-Shui, que je suis plus reposé quand c’est propre chez moi que quand c’est le bordel ». Pascal, 45 ans

En savoir plus sur le Feng Shui :

acupuncture-modele-medicalfleche-suiteLe Feng Shui fait partie des arts taoïstes, au même titre que la médecine traditionnelle chinoise ou l’acupuncture. Tous partagent un tronc commun de connaissances.

fleche-suiteLa notion de libre circulation des énergies n’est pas exclusive au Feng Shui. Empruntée à la philosophie chinoise elle est également un des fondements de certaines thérapies chinoises millénaires telles que l’acupuncture ou le shiatsu.

Elles partent du principe que l’esprit, le corps et l’environnement direct d’une personne forment un tout et que le désordre, quel qu’il soit, psychique, physique ou extérieur est susceptible de rompre son équilibre énergétique en causant maladies ou malaises.

fleche-suiteEn stimulant des points précis, le Feng-Shui ou autre acupuncture agissent sur les flux d’énergie afin de supprimer les blocages et permettre à l’énergie de circuler à nouveau librement et harmonieusement dans le corps et l’esprit.

*

Je réagis

Lisez plus sur la décoration :

Lisez plus sur le mouvement slow :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Je reconnais qu’il y a quelques « gags » eu égard aux conseils comme celui du lit « jamais entre la porte et la fenêtre »…en fait, c’est surtout « dans l’AXE entre la porte et la fenêtre » qu’on veut dire (si le lit est en plein milieu, bofff. Déjà, il est dans le passage…).
    Mais j’ai un jour acheté un livre très simplifié, à Nature & Découvertes, le livre de Laurence Dujardin : « Créez ou aménagez votre maison Feng Shui » et elle a beaucoup de BON SENS pratique, qui permet d’adapter à notre mode de vie occidental cette façon de faire plutôt asiatique (qui n’est quand même pas une mode, et existe depuis des centaines d’années).
    J’ai eu de sacrées surprises, énoooormes, je dois dire.
    1) Lorsque j’ai modifié les choses et dégagé le coin « relations/aide extérieure….dans l’HEURE qui a suivi j’ai eu deux appels pour du travail (de personnes que j’avais complètement perdues de vue ! hallucinant)
    2) Et le top a été quand j’ai fait des modifs dans le coin « amour-relations », mes « ex » m’ont tous rappelée pour prendre de mes nouvelles, j’étais complètement sidérée (je n’avais fait aucun effort pour prendre des leurs, je le précise bien !).
    Donc je crois qu’il est bien de suivre une méthode SIMPLE pour l’appliquer chez soi, et faire de petites modifs à son rythme pour en voir les effets.
    Après, si on estime qu’on est déjà très bien chez soi, qu’on gagne très bien sa vie, qu’on a le ou la partenaire idéal(e), et qu’on ne voit pas pourquoi on changerait tout ça…ben moi j’dis : « changez rien ! » 🙂

  2. Ah, je ris : pour le lit « jamais entre la porte et la fenêtre » !
    Je veux bien moi, mais vous faites comment ??? à moins d’avoir une immense chambre ou bien une chambre sans fenêtre…

Moi aussi je donne mon avis